Fermer

Maison connectée

La maison connectée est aujourd’hui sur les lèvres de tout le monde ! Celle-ci devient de plus en plus intelligente, pour le meilleur et pour le pire. Alors, prêt à découvrir ce que cela signifie ?

Maison connectée

LG fabrique sa propre puce IA pour booster les produits de la maison connectée

Bien qu’elle soit en difficulté trimestre après trimestre, ne pensez pas que LG va baisser les bras si vite. Elle n’a pas jeté l’éponge et est, en fait, optimiste pour faire avancer ses smartphones malgré toutes les probabilités. Sa dernière stratégie consiste à miser sur l’intelligence artificielle (IA) en fabriquant sa propre puce IA dédiée dans l’espoir de différencier ses produits de ses concurrents. Certes LG évoque abondamment les produits de la maison connectée, notamment des aspirateurs robotisés, des machines à laver, des réfrigérateurs et des climatiseurs, mais nul doute que cette puce sera incrustée dans ses smartphones.

Évidemment, ce n’est pas le premier constructeur à fabriquer sa propre puce de moteur « neural » pour un smartphone. On peut peut-être attribuer à Huawei cette tendance, avant que Apple et Samsung emboitent le pas. Curieusement, Qualcomm, le plus grand fabricant de puces mobiles, ne dispose pas d’une puce dédiée à l’IA, et utilise simplement tous ses cœurs et processeurs existants à cette fin.

Cependant, l’idée d’une puce dédiée à l’IA est de décharger ces tâches en une tâche qui n’a pas besoin de solliciter le processeur principal ou de le réveiller inutilement.

Pour la puce IA de LG, qui fonctionnera avec la technologie brevetée LG Neural Engine, ces tâches incluent une intelligence visuelle pour la reconnaissance d’objets dans l’espace, une intelligence vocale pour la voix et la parole, et une intelligence produit pour la détection de changements dans l’environnement. LG promet également de traiter la vidéo et l’audio pour reconnaître les émotions et les comportements.

Un traitement hors ligne

L’avantage d’avoir une puce dédiée est que le traitement peut être effectué hors ligne sans qu’il soit nécessaire de se connecter au réseau. Cela réduit le temps nécessaire à la communication détournée entre le smartphone et un serveur distant. Plus important encore, cela signifie également que les données peuvent toutes être conservées en toute sécurité sur le smartphone et à l’intérieur de la puce.

Bien que tout cela semble bien sur le papier, elle n’a pas encore été testée. Les smartphones de LG ont toujours été efficaces avec les nouvelles technologies. Malheureusement, ceux-ci n’ont jamais suffi à stimuler leurs ventes. Reste à voir si ces nouvelles capacités d’intelligence artificielle suffiront à sauver LG.

Lire plus
Maison connectée

Google annonce le Nest Hub Max, un nouvel appareil de la maison connectée

Lors de la I/O 2019, Google a officiellement dévoilé le Nest Hub Max précédemment divulgué, un écran connecté, alias Smart Display, de 10 pouces composé essentiellement d’un Google Home Max, d’une Nest Cam et du Google Home Hub, réuni dans un seul et unique appareil.

Contrairement au Google Home Hub, sur lequel Google a choisi de ne pas inclure une caméra, le Nest Hub Max peut agir comme une caméra de sécurité intérieure qui diffuse en direct un flux vidéo de votre domicile sur votre smartphone.

Avec une caméra, le Nest Hub Max peut désormais reconnaître votre visage lorsque vous rentrez chez vous et affichera une page d’accueil personnalisée, telle que des notifications d’agenda ou vos propres photos pour un diaporama en arrière-plan. La fonctionnalité s’appelle « Face Match ». Google indique que l’appareil traite les données du visage localement et ne les télécharge pas dans le cloud.

Il existe un historique des événements et une détection de mouvement, et la caméra vous avertira également si elle repère une personne qu’elle ne reconnaît pas. Comme les autres Nest Cam, le périphérique peut être utilisé pour basculer automatiquement votre maison entre divers réglages.

Un panneau de contrôle pour la maison connectée

Vous pouvez également utiliser le Nest Hub Max pour passer des appels vidéo, à l’instar d’autres écrans connectés avec Amazon Alexa. L’appareil de Google utilise Duo pour ces appels, et l’objectif grand-angle utilise un logiciel pour rogner automatiquement le cadre afin que vous soyez centré. Google indique que vous saurez toujours quand la caméra est allumée puisque le voyant est allumé en vert.

De plus, l’appareil peut servir de panneau de commande pour d’autres appareils de la maison connectée, tels que des ampoules et, bien entendu, le propre thermostat de Nest. Comme le Hub classique, il peut également afficher des photos/minuteurs ou lire des vidéos YouTube à partir de vos commandes vocales. Il peut même diffuser des émissions en direct et jouer le rôle d’un petit téléviseur, si vous le souhaitez. Pour empêcher le Nest Hub Max de lire de l’audio, de la vidéo ou de parler, vous pouvez simplement lever la main pour mettre fin à ses activités.

Le Nest Hub Max coûte 229 dollars, et sera expédié « plus tard cet été ». Malheureusement, nous ne verrons pas ce dernier arriver sur le marché français. Il faudra se contenter du petit modèle au prix de 129 euros, le Nest Hub, que je vous présenterais dans un proche avenir.

Lire plus
Domotique

Google Home utilise les ampoules Philips Hue pour vous réveiller en douceur

Les ampoules connectées Philips Hue ont conquis leur propre part du marché par des tonnes de fonctionnalités, de choix de couleurs et de facilité d’utilisation. Bien qu’elles ne soient pas les seules options en matière d’éclairage connecté de nos jours, Philips Hue conserve sa place sur le marché grâce à une innovation continue et à des améliorations constantes. Hue Labs, une fonctionnalité intégrée à l’application qui permet aux utilisateurs d’essayer de nouvelles fonctionnalités avant de devenir une partie officielle de l’application, n’en est qu’un exemple.

Google a annoncé de nouvelles fonctionnalités et capacités disponibles pour les propriétaires d’appareils Google Home, notamment l’option permettant à l’assistant vocal de vous réveiller en douceur à l’aide de la lumière d’une ampoule connectée Philips Hue. La nouvelle fonctionnalité imite le lever du soleil, remplaçant l’alarme sonore soudaine et saccadée que la plupart des gens utilisent pour se réveiller.

Les alarmes lumineuses sont une excellente alternative aux alarmes sonores, en supposant que l’utilisateur soit capable de se réveiller en présence de la lumière. Plutôt que d’émettre des bips sonores ou de jouer de la musique, une alarme lumineuse devient graduellement plus claire, indiquant que l’utilisateur souhaite être réveillé, simulant ainsi le lever du soleil pour offrir une expérience plus agréable.

Cette fonctionnalité définit donc une routine qui indique à votre Philips Hue de baisser progressivement la lumière plus d’une demi-heure avant de dormir (sommeil en douceur) ou avant de vous réveiller (réveil en douceur)

Une simple commande vocale

Elle est accessible aux propriétaires d’ampoules par la commande « Activer le réveil en douceur », qui associe l’effet d’éclairage progressif à une alarme matinale quotidienne. De plus, la nouvelle commande peut être associée à une heure spécifique, telle que « Hey Google, réveillez-moi dans la chambre à 7 heures ». De plus, les utilisateurs peuvent indiquer à Google Home de passer en mode nuit dans une pièce spécifique, ce qui baissera progressivement les ampoule.

Bien entendu, une ampoule connectée Philips Hue est une partie importante de cet ajout : l’ampoule est connectée à son réseau sans fil pour un accès à distance. Les utilisateurs peuvent configurer les ampoules connectées pour s’allumer à certaines heures, changer de couleur (selon le modèle), etc.

Lire plus