Fermer

Maison connectée

La maison connectée est aujourd’hui sur les lèvres de tout le monde ! Celle-ci devient de plus en plus intelligente, pour le meilleur et pour le pire. Alors, prêt à découvrir ce que cela signifie ?

Maison connectée

Amazon envisage un robot de maison contrôlée par la voix avec Alexa

Il a été rapporté l’année dernière que Amazon travaillait sur un robot de maison. Aujourd’hui, Bloomberg affirme que le robot de maison d’Amazon est encore en développement, et s’appellerait Vesta.

Selon Bloomberg, un prototype du robot Vesta qui est à peu près « à la taille » se déplace seul dans la maison. Le robot de maison d’Amazon peut être contrôlé par la voix et utilise des caméras intégrées. Selon les rumeurs, ce sera une sorte de « Alexa mobile » qui sera capable de suivre les utilisateurs dans leur domicile.

Bloomberg indique que son lancement était prévu pour cette année, mais qu’il n’est pas encore prêt pour la production en série. Le média affirme également que Amazon a attiré des ingénieurs d’autres projets pour travailler sur le Vesta. Cependant, il est également indiqué qu’Amazon peut choisir de ne jamais mettre le produit sur le marché.

Un indice à propos d’un robot Amazon est arrivé il y a quelques mois. Lors de la conférence EmTech Digital AI du MIT Technology Review à San Francisco, Rohit Prasad, scientifique principal d’Amazon et membre clé de la division Alexa, a déclaré que l’assistant serait plus utile avec des caméras et un robot. « La seule façon de rendre les assistants connectés vraiment intelligents est de leur donner des yeux et de les laisser explorer le monde », a déclaré Prasad à l’époque.

Amazon investit depuis longtemps dans la robotique. Le mois dernier, l’entreprise a introduit de nouveaux robots d’entrepôt appelés Pegasus et Xanthus. La description que fait Bloomberg du robot de maison est quelque peu analogue à un produit existant d’une startup nommée Temi.

Un produit intrigant

Temi est un robot « à la taille » qui utilise Alexa pour les commandes vocales. Il dispose également d’un écran intégré pour afficher les informations. Ce robot, qui coûte 1 999 dollars, n’est pas principalement un robot pour tout le monde, mais plutôt destiné aux entreprises, qui peuvent l’utiliser comme un guide dans leurs magasins et bureaux.

Pour l’instant, il n’y a pas d’autres détails sur le robot de maison d’Amazon, mais il est possible que l’entreprise en révèle certains aspects en septembre, lorsqu’elle organise habituellement un grand événement de présentation de produits à son siège de Seattle. En septembre 2018, la société a lancé 15 nouveaux produits Alexa.

Si le rapport est vrai, le robot de maison d’Amazon sera un produit intéressant. Bloomberg affirme également qu’Amazon pourrait annoncer une enceinte Echo de qualité supérieure cette année.

Lire plus
Maison connectée

Sonos obtient enfin Google Assistant en France

Les enceintes Sonos viennent tout juste d’être un peu plus connectées en France, apportant Google Assistant à celles-ci par une mise à jour gratuite six mois après que cela se soit produit aux États-Unis. Sonos a, dans une certaine mesure, mené la charge pour les fonctionnalités connectées dans les périphériques audio haut de gamme depuis quelques années.

En 2017, la firme a lancé son enceinte Sonos One avec une prise en charge de l’assistant vocal Amazon Alexa, reliant les mondes disparates des commandes audio haute fidélité et des commandes vocales mains libres.

Depuis, Sonos a sorti un certain nombre d’enceintes compatibles avec Alexa, développant le nombre d’appareils connectés disponibles sur le marché – avec des modèles concurrents, prouvant un appétit croissant des audiophiles pour le confort du connecté.

Maintenant, les enceintes connectées Sonos peuvent également prendre en charge Google Assistant, après une mise à jour gratuite du logiciel aux enceintes Sonos One et Sonos Beam, ou depuis un produit Google Home connecté. Google Assistant est maintenant disponible aux États-Unis, en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, au Canada, en Australie et aux Pays-Bas, et très prochainement dans d’autres pays.

Deux assistants disponibles

Selon Patrick Spence, PDG de Sonos, Sonos est « la première entreprise à disposer de deux assistants vocaux travaillant simultanément sur le même périphérique ». Naturellement, les produits maison fabriqués par Amazon ou Google ne jouent pas trop avec la concurrence, mais l’ajout de divers assistants dans un périphérique tiers permet beaucoup plus de flexibilité avec ce que les consommateurs peuvent utiliser.

Dans le communiqué de presse de Sonos, Spence a déclaré : « Nous accordons de l’importance à la liberté de choix, permettant aux auditeurs de choisir ce qu’ils veulent écouter et comment ils veulent le contrôler. L’ajout de la voix, maintenant avec Google Assistant, a rendu ce contrôle encore plus facile ». Spence a également laissé la porte ouverte à d’autres assistants connectés ajoutant : « Nous imaginons un jour où plusieurs assistants vocaux opéreront simultanément sur le même appareil, et nous sommes déterminés à y parvenir le plus rapidement possible ».

Pourrions-nous aussi avoir Bixby ou Siri d’Apple sur une enceinte Sonos ? Il est peu probable que vous ayez vraiment besoin de plus d’un assistant, mais avoir le choix, lors de la configuration, de choisir celui qui convient à tous vos autres gadgets pour la maison serait fortement apprécié.

Lire plus
Domotique

Une prise connectée et des ampoules à filament Philips Hue attendues

Dans l’ère de la domotique, l’éclairage connecté est l’un des marchés technologiques les plus innovants à l’heure actuelle, avec une pléthore d’ampoules, de lampes, de rampes et de hubs connectés pour les contrôler, permettant ainsi aux personnes d’éclairer leur maison comme bon leur semble. Et, Philips Hue est clairement un leader sur ce marché.

La prochaine vague de produits Philips Hue semble avoir fuité cette semaine, révélant de nouvelles ampoules stylées, une prise connectée et un certain nombre de nouveaux luminaires. Les détails ont été rapportés par iCulture, qui a annoncé que les nouveaux produits arriveraient en septembre.

Le point fort de la fuite est un trio d’ampoules connectées qui éclairent une spirale de LED qui apparaissent comme des filaments exposés. C’est un look très tendance en ce moment, il est donc logique de les voir apparaître dans la gamme des ampoules Hue.

iCulture indique que les ampoules prendront en charge les technologies Bluetooth ainsi que le protocole Zigbee (que les ampoules Hue utilisent habituellement), ce qui signifie que vous n’avez peut-être pas besoin d’un pont Hue pour les faire fonctionner. En outre, elles seraient apparemment disponibles en trois tailles.

Phillips va davantage s’initier sur le marché de la maison connectée

Bien que la gamme de produits Hue se soit presque exclusivement concentrée sur l’éclairage à ce jour, il semble que cela puisse légèrement se développer cette année. iCulture signale qu’il y aura également la première prise connectée Hue, qui vous permettrait de couper ou d’activer à distance l’alimentation d’un appareil. C’est une façon assez courante de transformer une lampe traditionnelle en une lampe connectée, de sorte qu’elle s’intègre toujours dans la gamme de produits Hue. Le prix suggéré de la prise connectée Philips est de 29,95 euros en Europe.

Le reste des annonces prévues pour le mois de septembre comprennent une version améliorée de la lampe mobile Hue Go, qui sera apparemment plus difficile à renverser, et plusieurs nouveaux appareils dédiés à l’éclairage, qui semblent être des miroirs de salle de bains.

Lire plus