Fermer

Périphériques

Découvrez les ordinateurs portables, les ordinateurs de bureau, ou encore des constructions fabuleuses telles que le Raspberry Pi

Périphériques

L’iMac (2021) va subir sa plus grande refonte depuis 2012, le Mac Pro va s’amincir

En plus de nouveaux MacBook Pro qui abandonneraient la Touch Bar et ressuscitent le connecteur MagSafe, Apple aurait également l’intention d’annoncer cette année la refonte tant attendue de son iMac, et deux mises à niveau de son Mac Pro sont également prévues.

Ces informations proviennent de Mark Gurman de Bloomberg, qui affirme que l’iMac va subir sa plus importante refonte depuis 2012. En effet, le design du populaire ordinateur de bureau tout-en-un d’Apple a été introduit pour la première fois en 2012 et est resté largement inchangé depuis, ce que beaucoup d’entre nous ont remarqué au fil des ans.

Pour son iMac (2021), Apple abandonnera le bord sous l’écran, réduira les autres bords d’écran, et adoptera un design plat à l’arrière. L’apparence générale ressemblera probablement à celle du Pro Display XDR. Bloomberg affirme qu’Apple est désormais libre d’apporter des modifications majeures à la conception de son ordinateur, ce qui n’était pas possible avec ses systèmes équipés de processeurs Intel.

En effet, le nouvel iMac remplacera les versions 27 pouces et 21,5 pouces actuellement disponibles sur le marché et fera passer le bureau tout-en-un à une puce Apple Silicon. Selon le rapport, ce sera l’un des changements visuels les plus importants de tous les produits Apple cette année. L’iMac actuel présente des caractéristiques techniques haut de gamme et un magnifique écran dans un design qui semble dépassé ces dernières années. Ce changement sera donc le bienvenu.

La dernière révision a porté sur une vitesse accrue, une meilleure webcam, et a également ajouté une option pour un revêtement d’affichage mat/nano texture.

Mac Pro, une puce Intel avant le passage au Apple Silicon

Quant au Mac Pro, Apple semble avoir un plan à deux volets : il va rafraîchir la conception actuelle de la tour évolutive. Gurman précise que la société envisage de s’en tenir aux processeurs Intel pour cette machine. Mais cela ne veut pas dire que Apple ne planche pas sur un Mac Pro qui fonctionne avec ses propres puces.

L’entreprise travaille aussi apparemment sur un tout nouveau facteur de forme de Mac Pro qui, selon Gurman, représente moins de la moitié de la taille totale du Mac Pro actuel. « Le design sera principalement en aluminium et pourrait susciter la nostalgie du Power Mac G4 Cube », dit-il. On ne sait pas encore quand ce nouveau Mac Pro sera lancé, mais la nouvelle puce Apple Silicon basée devrait faire ses débuts en 2022.

Tous ces modèles seront équipés de la prochaine génération de processeurs Mac d’Apple, qui ont fait leurs débuts l’année dernière avec le MacBook Air, le MacBook Pro et le Mac mini Apple M1. Enfin, Apple aurait l’intention de sortir un nouveau moniteur externe qui abandonne certaines des spécifications d’affichage de qualité professionnelle du Pro Display XDR pour atteindre un plus grand nombre de clients.

Une fois que l’année 2021 sera vraiment lancée, nous nous attendons à ce que beaucoup plus de rumeurs circulent à l’approche de la WWDC et d’autres événements majeurs d’Apple, alors restez à l’écoute.

Lire plus
Périphériques

Samsung promet des bords plus fins et une caméra sous l’écran de ses ordinateurs

Au cours des dernières années, nous avons vu des fabricants de téléphones réduire au strict minimum les bords d’écran et changer la façon dont une caméra frontale est intégrée à l’écran. Nous avons déjà vu Vivo et Xiaomi expérimenter avec des caméras pop-up pour offrir un écran sans trou, mais d’autres, comme ZTE et OPPO, essaient de déplacer la caméra frontale sous l’écran.

Maintenant, il semble que Samsung travaille également sur sa propre technologie de caméra sous l’écran. Et, il se pourrait qu’elle ne fasse pas ses débuts sur un smartphone. Au lieu de cela, Samsung tease sa nouvelle technologie de caméra sous l’écran dans le cadre de sa technologie d’affichage OLED pour ses ordinateurs portables.

Samsung Display a partagé une vidéo montrant sa technologie OLED ultra haute définition, désormais disponible pour les ordinateurs portables. Bien que l’article de blog n’approfondisse pas les détails, la vidéo nous offre un regard surprenant sur la caméra sous l’écran.

Le géant coréen se vante que son panneau OLED pour ordinateurs portables supportera également un trou de caméra invisible. La caméra sera recouverte d’une couche d’écran OLED, qui deviendra transparente lorsque vous serez en appel Zoom par exemple. Samsung n’explique pas comment fonctionne sa caméra sous le panneau, et s’il existe une IA ou tout autre algorithme permettant d’offrir une meilleure qualité d’image. En effet, jusqu’ici les démonstrations effectuées d’une caméra sous l’écran n’ont pas forcément convaincu.

Cependant, la caméra sous l’écran permettra aux fabricants d’ordinateurs portables de proposer ce que Samsung qualifie de « Blade Bezel ». L’entreprise promet que sa technologie « UPC » (Under Panel Camera) permet de réduire la taille des bords d’écran d’un ordinateur portable sans avoir à déplacer sa webcam, tout en rendant l’écran OLED lui-même plus fin et plus léger. Ainsi, vous déplacez la webcam sous l’écran, vous pourrez offrir un ratio écran/corps allant jusqu’à 93 % pour une expérience de visionnage immersive. En outre, le géant coréen se vante que son nouveau panneau OLED de 13,3 pouces est 50 % plus fin (seulement 1 mm d’épaisseur) et plus de 50 g plus léger que les panneaux OLED classiques.

Une belle promesse

Vous pouvez visionner la vidéo complète du teaser de la technologie « Samsung Blade Bezel » ici :

Actuellement, Samsung n’a pas encore révélé quand elle prévoit de lancer un ordinateur portable avec cette solution de caméra sous l’écran. Il est possible que la technologie apparaisse d’abord dans l’un des Chromebooks haut de gamme de la société, ou il pourrait être concédé sous licence à l’un des nombreux partenaires de la société en matière d’écrans OLED. Si cette technologie peut permettre d’améliorer l’esthétique des ordinateurs portables, il est peu probable qu’elle améliore la qualité d’image des webcams intégrées, qui continuent à souffrir d’une qualité obstinément médiocre malgré leur importance soudaine à l’ère de la COVID-19.

Quant à savoir quand une caméra sous l’écran pourrait apparaître dans les smartphones de Samsung, un récent rapport a suggéré qu’il pourrait faire ses débuts dans la troisième génération de Galaxy Fold de la société.

Lire plus
Périphériques

CES 2021 : Razer invente une chaise de jeu immersive avec un écran OLED de 60 pouces

Après avoir présenté l’an dernier son simulateur de course inspiré des voitures de course, Razer est de retour un an plus tard au CES 2021 avec une nouvelle vision des chaises de jeu. La nouvelle chaise connue sous le nom de « Project Brooklyn » présente un facteur de forme plus conventionnel, ce qui lui permet de s’intégrer parfaitement dans votre environnement pour les sessions de jeu sur PC.

Comme pour la plupart des produits présentés au CES, rien ne garantit que le Project Brooklyn deviendra bientôt un produit commercialisable, mais cela ne veut pas dire que l’idée n’est pas moins intéressante.

Même s’il est élégant et conçu dans un souci d’ergonomie, le Project Brooklyn n’est pas seulement un siège baquet pour les gamers. Bien qu’il puisse servir de chaise de bureau pour les jeux sur PC, il est doté d’une astuce qui lui permet de se transformer en une expérience de jeu immersive.

Une tige située à l’arrière du siège baquet en fibre de carbone peut s’étendre vers le haut, où des tiges supplémentaires peuvent être déployées. Une fois complètement déployées, les tiges forment un anneau en forme de halo autour du sommet, qui sert de support pour un « écran OLED de 60 pouces full surround », qui, selon les dirigeants de l’entreprise, offre une qualité et des détails visuels étonnants.

En fait, vous obtenez un bel écran incurvé qui vous entoure pour le jeu le plus immersif en dehors des lunettes de réalité virtuelle et de réalité augmentée.

L’accessoire ultime du jeu à un coût

Contrairement aux moniteurs traditionnels qui utilisent plusieurs écrans plats ou un écran courbé plus grand, le Project Brooklyn utilise un panneau OLED enroulable, qui offre un rayon de courbure plus grand pour vous placer réellement au milieu de l’action à l’écran. Avec son système d’affichage repliable, le Project Brooklyn est vraiment assez polyvalent pour servir de chaise de bureau, de chaise de jeu et de trône de jeu de réalité immersive.

De la même manière, les accoudoirs peuvent s’allonger pour vous donner une surface d’accès aux manettes de jeu, à une souris et à un clavier, si vous le souhaitez. Razer affirme que le fauteuil a été conçu pour les jeux sur PC et sur console.

Autre pièce du puzzle de l’immersion, le projet Brooklyn utilise également le système de retour haptique Hypersense de Razer, déjà utilisé dans des produits tels que le casque Razer Nari Ultimate.

Bien que le design de la chaise soit élégant — elle est même dotée d’un subtil rétroéclairage RGB le long des côtés du coussin du siège — on ne sait toujours pas si Razer a l’intention de commercialiser cette chaise. Étant donné la nature de prototype du projet, Razer n’a pas non plus révélé de détails sur le prix.

Lire plus