Fermer
Google

IO 2016 : Les 8 grandes annonces de la keynote d’ouverture de Google

La keynote d’ouverture de la Google I/O 2016 s’est tenue hier soir, et comme prévu, il y avait une tonne d’annonces prêtes à être faites au grand public.

De Android N, au tout nouveau Google Home, j’ai tenté de rassembler les plus grands moments de la keynote I/O 2016, au sein d’un seul et même article afin que vous puissiez vous retrouver et capter l’information sur ce qui importait le plus.

Vous avez manqué la keynote ? Ne vous inquiétez pas, Google a mis la vidéo en ligne pour votre plus grand plaisir. Vous pouvez la regarder ici :

L’ensemble de la vidéo dure un peu plus de 2 heures, alors assurez-vous d’être bien installé. Maintenant, si vous préférez avoir un résumé des annonces, voici les annonces les plus importantes faites pendant la keynote d’ouverture.

Google Assistant

Nous avons eu un avant-goût de l’assistant virtuel de Google par le passé avec Google Now, mais la grande tentative de la société pour concurrencer Siri, Alexa ou Cortana arrive bientôt.

Le bien nommé « Google Assistant » fonctionnera de manière similaire au « OK Google » qui est actuellement activé sur les plates-formes du géant de Mountain View. Les quelques différences les plus importantes se situent dans la façon dont Google Assistant apprend, et converse avec vous.

Google I/O 2016 : Google Assistant

Lorsqu’une question est posée, comme « montre-moi les films à proximité », Google Assistant peut encore affiner la recherche en fonction de vos requêtes, comme « Puis-je emmener les enfants ? ». Il est assez intelligent pour prendre en considération le contexte de la précédente requête, et afficher des résultats pertinents.

Dans le cas où vous devriez assister à un événement qui nécessite un billet, Assistant peut effectuer des achats en votre nom. Ce bot à l’air vraiment cool !

Google Home

Attention Amazon ! Le concurrent du Amazon Echo de Google a été présenté. Google Home est un élégant appareil, au look d’un vase, qui lie chacun de vos appareils connectés.

Vous pouvez le placer dans une pièce à l’intérieur de votre maison et grâce à ses microphones sensibles, il peut facilement entendre les commandes et les requêtes. Que vous soyez curieux de connaître qui a gagné le championnat de la Ligue 1 de football, ou désireux de déplacer vos rendez-vous sans lever le petit doigt, Google Home vise à être le périphérique ultime.

Google I/O 2016 : Google Home

En plus d’être un cerveau propulsé par le puissant moteur de recherche de Google, Google Home se pavane d’être une composante essentielle du divertissement avec sa compatibilité pour la technologie Cast. Si l’un de votre équipement de divertissement à domicile est compatible Google Cast, le Home peut directement diffuser des films et de la musique dessus.

Tout comme le Echo, Google Home a ses racines dans l’Internet des Objets. L’intégration de Nest est une composante, mais Google a déclaré que les développeurs peuvent d’ores et déjà plancher pour rendre compatibles davantage d’appareils à l’avenir.

Allo et Duo

Ensuite, Google a annoncé Allo et Duo, dont chacune sera disponible sur iOS et Android. La première, Allo, est une nouvelle application de messagerie qui intègre la recherche intelligente de Google dans une messagerie plutôt traditionnelle. Ce qui le distingue de Hangouts ou iMessages sont ses techniques de prévision et d’assistance.

Google I/O 2016 : Allo

Lorsque quelqu’un vous envoie un message, Allo, au fil du temps, sera en mesure de fournir automatiquement des réponses que vous avez tendance à utiliser dans le contexte de la discussion. Google peut également détecter les petits détails dans une image afin de fournir une réponse appropriée. Elle va même jusqu’à offrir un mode Incognito, en cryptant de bout en bout le chat.

Concernant Duo, le « FaceTime » de Google, l’application peut être utilisée comme un supplément à Allo, ou de manière autonome. Le logiciel d’appel vidéo va adapter la qualité vidéo afin de créer une expérience fluide si votre bande passante diminue au cours d’une session de chat.

Google I/O 2016 : Duo

En outre, elle apporte avec elle une nouvelle fonctionnalité nommée « Knock Knock », qui montre qui est de l’autre côté avant de décrocher. Cela peut être effrayant, mais cette fonctionnalité peut s’avérer essentielle dans certaines situations.

Android N, choisissez le nom

Surprise ! Android N n’a pas encore un surnom officiel. Alors que la Google I/O est généralement le lieu où la société lance son prochain OS et dévoile son nom, Google a déclaré que « N » s’est avéré être un défi plus difficile que les autres.

Google I/O 2016 : Android N

En soi, ce n’est pas de mauvaises nouvelles, puisque Google va vous donner (oui, vous !) une chance de décider du nom d’Android N en cliquant sur ce lien.

Daydream

Android VR est arrivé comme Daydream, la nouvelle initiative de Google qui va pousser la réalité virtuelle sur Android à un stade plus avancé. Tout comme le Google Cardboard, le framework de Daydream a été conçu par Google, mais il va compter sur le soutien des développeurs pour créer des applications, des jeux et des expériences qui vont l’aider à prospérer.

Le géant de Mountain View a montré des croquis de référence d’un casque de réalité, et d’une télécommande semblable à celle de la Wii, et une interface utilisateur de navigation très simple, tout en utilisant le casque Daydream.

Google I/O 2016 : Daydream

Google a également annoncé que plusieurs smartphones qui sont « Daydream compatible » sont fournis par des sociétés comme HTC, Samsung et beaucoup d’autres cette année.

Android Wear 2.0

La plate-forme dédiée aux smartwatches de Google vient de recevoir sa première refonte majeure depuis son introduction en 2014. Android Wear 2.0 apporte avec elle des nouveautés sur son application Fitness, une facilité d’utilisation en ce qui concerne la messagerie, et un watchface qui devient beaucoup plus personnalisable.

Google I/O 2016 : Android Wear 2.0

De plus, ses meilleures fonctionnalités fonctionneront sans avoir besoin d’un téléphone, il est donc très probable que davantage de smartwatches compatibles 3G ou 4G, comme la LG Watch Urbane 2nd Edition LTE, arrivent sur le marché. Espérons juste que l’autonomie ne soit pas au détriment de cette caractéristique.

Android Instant Apps

Ce fut inattendu. Google a dévoilé une preuve intéressante du concept nommé Android Instant Apps, qui permet d’utiliser des applications sans avoir à les télécharger.

Google I/O 2016 : Android Instant Apps

Disons que, si vous faites des emplettes et que vous atterrissez sur une URL d’un site e-commerce qui n’est pas optimisé pour le mobile, Android Instant Apps va rapidement télécharger uniquement les éléments les plus essentiels de l’application mobile, pour procéder à l’achat.

Cela fournit un scénario gagnant-gagnant. Les Android Instant Apps vous permettent d’avoir une expérience agréable et transparente, sans avoir à télécharger une application que vous pourriez ne jamais réutiliser.

Alors, qu’avez-vous le plus apprécié de cette keynote ?

Mots-clé : AlloDaydreamDuoGoogle AssistantGoogle HomeIO 2016Keynote
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.