Fermer
Smartwatches

IO 2016 : Android Wear 2.0 se met à jour sur votre poignet

La plate-forme de Google réservée aux smartwatches nommée Android Wear est maintenant âgée de deux ans, et Google reconnaît sa maturité lors de la Google I/O. Et, c’est pourquoi la firme de Mountain View a décidé de lancer Android Wear 2.0.

C’est l’évolution légitime de la plate-forme afin d’offrir une meilleure expérience, à commencer par un watchface (cadran de montre) qui peut afficher des données de toute application, de sorte que vous pouvez mélanger les styles en fonction de ce que vous aimez — par exemple le nombre de calories et les tâches.

De plus, il y a une meilleure reconnaissance de l’écriture manuscrite sur la montre, afin que vous puissiez répondre à des messages avec de grandes lettres esquissées sur le cadran de la smartwatch, ou choisir une des réponses intelligentes alimentées par l’IA de Google qui est une grande partie de la nouvelle annonce Google Assistant.

Android Wear 2.0 : meilleure reconnaissance de l’écriture manuscrite

Courez, courez, et rien d’autre !

Google Fitness reçoit une grosse mise à jour, avec certaines applications qui peuvent désormais automatiquement démarrer lorsque l’appareil détecte une activité physique. Cela signifie que vous allez pouvoir démarrer instantanément Strava, puis Spotify pour écouter de la musique lorsque vous allez courir. Les fans de sport vont également être ravis puisque Google va permettre à des applications de discuter les unes aux autres. Ainsi, les applications dédiées au suivi de l’activité peuvent maintenant échanger et synchroniser des données par l’API Fit. Grâce à cela, si votre distance parcourue lors de jogging est enregistrée, disons, dans Strava, elle sera visible dans votre application Fitbit.

Android Wear 2.0 : échanger et synchroniser des données par l’API Fit

Le plus grand changement à venir à l’architecture Android Wear est la disponibilité des applications autonomes. Vous n’aurez plus besoin d’un smartphone afin d’installer et synchroniser les applications Android Wear. De nouvelles applications autonomes fonctionnent sans un smartphone à proximité. Et, grâce au support du Wi-Fi, du Bluetooth et des données cellulaires, les smartwatches Android Wear vont devenir des appareils véritablement autonomes.
Donc, si vous avez une connexion cellulaire sur la montre, vous serez en mesure d’obtenir un accès instantané à toutes les applications sans avoir à se soucier de l’état du smartphone — il semble que nous allons voir plus de montres avec des connexions 3G/4G intégrées à l’avenir.

Android Wear 2.0 : nouvelle intéraction

Malheureusement, Google n’a pas évoqué la compatibilité avec le NFC ! Autrement dit, vous n’allez pas encore être en mesure de payer des articles simplement avec votre montre. Espérons que Google aborde cette problématique dans un proche avenir.

Les développeurs peuvent télécharger la nouvelle mise à jour Android Wear 2.0 dès aujourd’hui, et la version grand public arrivera à l’automne.

Mots-clé : Android WearAndroid Wear 2.0GoogleIO 2016
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.