Fermer
Apple

Apple établit de nouveaux records historiques au 2e trimestre 2020 malgré la pandémie

Apple établit de nouveaux records historiques au 2e trimestre 2020 malgré la pandémie

Apple vient d’annoncer ses résultats pour le deuxième trimestre, qui ont montré une croissance malgré l’impact de la pandémie du COVID-19 sur sa chaîne d’approvisionnement et ses activités de vente au détail. Apple a enregistré un chiffre d’affaires de 58,3 milliards de dollars, une augmentation de 1 % par rapport à la même période l’année dernière, et un bénéfice par action de 2,55 dollars.

« Malgré l’impact mondial sans précédent du COVID-19, nous sommes fiers d’annoncer qu’Apple a connu une croissance pour le trimestre, grâce à un record historique dans les services et à un record trimestriel pour les wearables », a déclaré le PDG Tim Cook dans un communiqué de presse. « Dans cet environnement difficile, nos utilisateurs dépendent des produits Apple de manière renouvelée pour rester connectée, informés, créatifs et productifs ».

En février, Apple a averti les investisseurs qu’elle n’atteindrait pas ses prévisions de bénéfices pour le deuxième trimestre en raison de la limitation de l’offre d’iPhone dans le monde entier et de la baisse de la demande de ses produits en Chine au plus fort de l’épidémie dans ce pays. Et, les ventes de matériel ont baissé dans tous les secteurs au deuxième trimestre, à l’exception des wearables, comme l’a fait remarquer Cook. Les AirPods et l’Apple Watch ont conduit cette partie de l’activité d’Apple à une croissance de 23 % d’une année sur l’autre.

Alors que les ventes de produits physiques sont en baisse, Apple devait espérer que son activité de services (qui comprend Apple TV+, Apple Arcade, Apple Music, et plus encore) serait un point positif ce trimestre, puisque tant de gens passent le plus clair de leur temps à la maison. Et cela s’est avéré vrai, les services ayant atteint un chiffre d’affaires record de 13,3 milliards de dollars. Il y a un an, ce chiffre s’élevait à 11,5 milliards de dollars.

Quoi qu’il en soit, la pandémie n’a pas empêché Apple de lancer de nouveaux produits. Ces dernières semaines, nous avons vu un nouveau MacBook Air, l’iPad Pro (2020) et l’iPhone SE de deuxième génération faire leur apparition jusqu’aux consommateurs. Et, la société a déclaré qu’elle organisera en juin une version en ligne de sa conférence mondiale annuelle des développeurs, la WWDC, où vous pouvez vous attendre à voir les prochaines fonctionnalités majeures arriver sur l’iPhone, l’iPad, les Macs, l’Apple Watch, l’Apple TV et bien d’autres encore.

Des difficultés à venir ?

Selon certaines rumeurs, Apple serait confronté à des retards de fabrication liés aux coronavirus pour la gamme d’iPhone 12 ; les premiers appareils 5G de la société pourraient être livrés plus tard que prévu après leur annonce cet automne.

Malgré les résultats positifs, Apple n’a pas donné d’indications sur le trimestre à venir, comme cela a été le cas pour un certain nombre d’entreprises technologiques. Il est probable que les effets de la pandémie n’ont pas encore été pleinement pris en compte et Apple semble hésiter à donner d’autres indications tant que la situation n’est pas mieux comprise. Néanmoins, les résultats de ce trimestre ont été une grande victoire pour l’entreprise et contribueront sans aucun doute à apaiser les inquiétudes des analystes à long terme.

Mots-clé : COVID-19
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.