Fermer
ActualitésMicrosoft

Microsoft prépare la migration de ses utilisateurs Hotmail vers Outlook.com

C’est certain, en ce moment chez Microsoft c’est la grande lessive ! En effet, alors que je vous annonçais il y a maintenant de longues semaines que tous les utilisateurs de Windows Live Messenger allaient migrer Skype, la nouvelle plateforme pour gérer les appels et le tchat des utilisateurs, on a appris hier que le géant de la technologie offrait un délai supplémentaire à tous ses utilisateurs, en le prolongeant d’un mois, permettant ainsi à la société de clôturer la migration le 30 avril prochain.

Microsoft prépare la migration de ses utilisateurs Hotmail vers Outlook.com

Mais, ce n’est pas le seul service de la firme à migrer ! Allant de pair avec la fermeture de Windows Live Messenger qui a fait leur beau jour pendant 13 ans de bons et loyaux services, et ce au profit de Skype, Microsoft est également actuellement engagé dans la migration des utilisateurs sous Hotmail, en les poussant vers Outlook.com.

Annoncé comme le “webmail moderne conçu pour le prochain milliard de boîtes aux lettres”, je me posais tout de même une question : Microsoft pourra t-il convaincre une grande partie des centaines de millions d’utilisateurs d’Hotmail à migrer volontairement pour le service ? Aujourd’hui nous avons la réponse.
En effet, Microsoft a annoncé que son service de webmail Outlook.com vient de franchir la barre des 60 millions d’utilisateurs, et ce un peu plus de six mois après avoir été dévoilé. En outre, Microsoft a retiré l’étiquette “preview” sur son service, et a confirmé qu’une campagne de publicité massive coïncidera avec le début de la migration forcée des utilisateurs de Hotmail vers le nouveau produit.

Comme le souligne TNW, voici les étapes clés concernant les utilisateurs de Outlook.com :

La croissance entre le 14 août et le 27 novembre offrait un rythme de 142 857 membres par jour. Depuis le 27 novembre, celle-ci a considérablement augmenté pour passer à 421 686 membres par jour ! C’est relativement rapide comme migration je trouve. Avec des campagnes publicitaires agressives, la firme s’attendait à un tel changement.

D’ici l’été 2013, tous les utilisateurs d’Hotmail auront basculé vers Outlook.com

Mais, la société n’a pas l’intention d’en rester là, et va miser sur de la promotion externe afin d’augmenter cette croissance. Ainsi, elle indique qu’à partir de demain l’entreprise a prévu d’afficher une grande campagne de publicité. Elle mentionne que jusqu’à présent les annonces pour Outlook.com étaient accès aux “geeks”, mais que désormais elles allaient s’adresser à tous !

Cependant, la plus grande difficulté à laquelle Microsoft va devoir face concernant Hotmail, son service de webmail de longue date, est la base d’utilisateurs. En effet, aujourd’hui le service dispose de centaines de millions de comptes – Microsoft refuse d’être plus précis – et certains des plus novices ne feront pas la migration, et d’autres ne voudront pour rien au monde changer de service. Toutefois, la société fondée par Bill Gates et Paul Allen mentionne que les utilisateurs auront définitivement tous migrés de Hotmail vers Outlook.com d’ici l’été 2013.

Malheureusement, comme beaucoup d’utilisateurs ont pu le soulever en commentaires de cet article, il n’est désormais plus possible de revenir à l’ancienne interface Hotmail après le passage à Outlook.com. La migration des utilisateurs étant en cours, Microsoft ne pourra faire machine arrière. C’est donc un réel déchirement pour certains utilisateurs, allant jusqu’à menacer de quitter la webmail s’il était impossible de repasser à Hotmail.

Quoiqu’il en soit, dès que la firme aura dépassé les 100 millions d’utilisateurs, sans nul doute que celle-ci reviendra vers nous pour nous le dire.

Quel est votre choix ? Outlook.com ou basculer vers une autre webmail ? Le style Metro UI déplairait t-il ?

Mots-clé : Hotmailmigrationoutlook.comwebmail
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.