close
Smartphones

Le Galaxy Z Fold 4 pourrait délaisser le slot du S Pen pour une excellente raison

Le Galaxy Z Fold 4 pourrait délaisser le slot du S Pen pour une excellente raison

Avec la série Galaxy S22 Ultra qui comble officiellement le vide laissé par la série Galaxy Note, Samsung est maintenant prête à consacrer plus d’énergie à ses gammes Z Fold et Z Flip. Alors que la société devrait lancer le Galaxy Z Flip 4 et le Galaxy Z Fold 4 au cours du second semestre de 2022, les rumeurs concernant les prochains smartphones pliables ont déjà commencé à affluer plusieurs mois à l’avance.

La dernière rumeur suggère que le Galaxy Z Fold 4 pourrait se passer d’un emplacement S Pen dédié pour une autre génération — mais l’absence d’un S Pen s’accompagne d’une raison de se réjouir.

Selon l’informateur @chunvn888, Samsung fait l’impasse sur un emplacement S Pen dédié en raison du coût de production plus élevé. Notamment, Samsung a ajouté un support pour les stylos actifs tels que le S Pen sur le Galaxy Z Fold 3 l’année dernière, mais a exigé des propriétaires d’acheter un étui séparé qui comprenait ledit stylet. L’informateur note également que le Galaxy Z Fold 4 (qui pourrait simplement être appelé le Fold 4) pourrait être moins cher que le Z Fold 3, dont le prix de départ est de 1 799 euros.

La dernière affirmation de @chunvn888 intervient quelques jours seulement après que le célèbre Ice Universe (également connu sous le nom de Samsung Cat) ait annoncé que le Galaxy Z Fold 4 ne sera pas équipé d’un port pour glisser le S Pen. La fuite avait également déclaré que le Galaxy Z Fold 4 sera « plus petit et plus mince ». On s’attend également à ce que Samsung adopte une charnière unique sur cet appareil de nouvelle génération afin de faciliter l’utilisation du smartphone pliable.

Pendant ce temps, la configuration de la caméra sur le Galaxy Z Fold 4 est prête pour une mise à niveau majeure. Les informateurs Dohyun Kim et @chunvn8888 ont noté que le smartphone pliable phare de Samsung serait doté d’un capteur de 108 mégapixels dans sa caméra arrière principale. Il s’agit probablement du même capteur de 1/1,33 pouce que celui précédemment vu sur le Galaxy S22 Ultra.

Une meilleure caméra

Outre le capteur photo principal de 108 mégapixels, le Galaxy Z Fold 4 emprunterait également les mêmes capteurs que le Galaxy S22 Ultra, notamment un capteur photo ultra grand-angle de 12 mégapixels et un téléobjectif de 10 mégapixels avec un zoom optique 3 X. En raison de la surface limitée, l’appareil pliable ne disposera pas de la caméra périscopique 10X qui alimente les capacités Super Zoom du Galaxy S22 Ultra et de son prédécesseur.

En outre, des informations sur la double batterie du Galaxy Z Fold 4 sont apparues sur le site de certification coréen, Safety Korea. Selon les certifications de la batterie relayées par Galaxy Club, les deux cellules ont une capacité combinée de 4 270 mAh, par rapport à la batterie de 4 275 mAh sur le Z Fold 3. Sans beaucoup de détails sur l’écran et les autres changements, il reste à voir comment une batterie équivalente se comporte.

Parmi les autres améliorations que nous nous attendons à voir sur le Galaxy Z Fold 4, il y a l’inclusion du chipset Snapdragon 8 Gen 1 de Qualcomm. L’écran du pliable devrait être plus homogène et exempt de plis gênants, un peu comme l’écran sans plis de Samsung Display sur le smartphone pliable OPPO Find N. Le verre ultra-mince (UTG) du prochain Galaxy Fold, qui est le surnom donné par Samsung à l’écran pliable, devrait également être plus robuste. Parallèlement, Samsung ferait appel à plusieurs fournisseurs pour réduire le coût de production de ses appareils pliables.

Adieu la lettre Z

Enfin, Samsung pourrait supprimer la lettre « Z » du nom de son flagship pliable, car elle a été largement utilisée par les forces russes lors de l’invasion de l’Ukraine. Samsung a déjà supprimé cette lettre dans certains pays d’Europe de l’Est, et cela pourrait devenir un changement global avec la prochaine génération.

Tags : Galaxy Z Fold 4Samsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.