close
Apps

WhatsApp retarde le déploiement de la nouvelle politique de confidentialité

WhatsApp retarde le déploiement de la nouvelle mise à jour de la politique de confidentialité

WhatsApp vient de connaître quelques jours compliqués. Le géant de la messagerie a présenté une nouvelle mise à jour de sa politique de confidentialité. Elle se concentre sur la façon dont vous communiquez avec les entreprises sur WhatsApp et offre davantage de transparence sur les données collectées. L’entreprise a déclaré qu’elle allait maintenant commencer à partager ces données avec sa société mère, Facebook. Cela a suscité une vive indignation et les utilisateurs ont accusé WhatsApp d’envahir leur vie privée. Les utilisateurs conscients de la protection de la vie privée ont alors opté pour des alternatives telles que Telegram et Signal.

Aujourd’hui, WhatsApp a déjà essayé de clarifier les choses en ce qui concerne la mise à jour de sa nouvelle politique de confidentialité. Cependant, la confusion autour de ces politiques continue et a forcé la société à retarder le déploiement jusqu’au 15 mai 2021.

Auparavant, la politique de confidentialité devait entrer en vigueur à partir du 8 février. Vous deviez accepter les nouvelles conditions, permettant les nouvelles fonctionnalités commerciales et le partage des données avec Facebook, avant cette date, sous peine de perdre l’accès à votre compte.

Nous avons décidé de reculer la date à laquelle il sera demandé aux utilisateurs de consulter et d’accepter les conditions. Personne ne verra son compte suspendu ou supprimé le 8 février », indique l’article de blog. WhatsApp précise qu’elle donne aux utilisateurs le temps d’examiner en profondeur la nouvelle politique de confidentialité.

Elle s’efforcera également de sensibiliser davantage d’utilisateurs à cette nouvelle politique au cours des prochaines semaines. Les utilisateurs peuvent « consulter la politique de confidentialité à leur propre rythme avant que de nouvelles options pour les professionnels ne soient disponibles le 15 mai », ajoute la société.

Une réelle prise de conscience des utilisateurs

Si vous l’ignorez, WhatsApp a commencé à pousser une notification dans l’application pour alerter les utilisateurs de sa nouvelle politique de confidentialité au cours du week-end dernier. Bien que toutes vos conversations restent encore chiffrées de bout en bout, la société a révélé qu’elle permettra aux entreprises avec lesquelles vous parlez en utilisant l’application de sauvegarder vos conversations. En outre, elle partagera vos informations sensibles avec Facebook (et éventuellement avec des tiers), conformément à la nouvelle politique.

Cette mesure a été considérée par beaucoup comme une violation directe de la vie privée des utilisateurs. Depuis, plus de 25 millions de nouveaux utilisateurs se sont inscrits à Telegram. Une autre application de messagerie sécurisée bien connue, Signal, a également atteint la première place du classement des App Store au cours de la semaine.

Cependant, WhatsApp continue d’être ouvert sur les changements et la façon dont ils vous affectent. Dans son article de blog, la société ajoute :

Plus précisément, cette mise à jour comprend de nouvelles options pour les personnes souhaitant envoyer un message à une entreprise sur WhatsApp, et elle fournit également plus de transparence sur la manière dont nous recueillons et utilisons les données. Bien que tout le monde n’effectue pas ses achats auprès d’une entreprise sur WhatsApp tous les jours, nous pensons que de plus en plus d’utilisateurs vont choisir de le faire à l’avenir. Il est donc important que chacun puisse avoir la possibilité de connaître et d’utiliser ces services. Cette mise à jour ne sert pas à augmenter notre capacité de partage des données avec Facebook.

Maintenant, si vous êtes toujours inquiet pour votre vie privée, vous pouvez voir ici comment WhatsApp se compare à Telegram et Signal en matière de vie privée.

Tags : WhatsApp
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.