Fermer
Mobile

Essential licencie 30 % de ses employés pour tenter de se recentrer

Essential licencie 30 % de ses employés pour tenter de se recentrer

Bloomberg indique que Essential Products a licencié environ 30 % de son personnel, la plupart des suppressions d’emplois ayant lieu dans les secteurs des ventes et du matériel de la société. Ce licenciement intervient dans un contexte dans lequel le fabricant de smartphones Android en difficulté tente de concentrer ses efforts dans un environnement mobile extrêmement complexe.

La société, fondée par l’ancien chef d’Android Andy Rubin, espérait inaugurer une nouvelle ère de smartphones modulaires haut de gamme et d’accessoires connectés réfléchis. Au lieu de cela, Essential a constaté que le segment mobile ne pardonnait pas. 

« Cela a été une décision difficile à prendre », a déclaré un porte-parole d’Essential. « Nous sommes désolés des conséquences pour nos collègues qui quittent la société et font tout leur possible pour les aider dans leur future carrière. Nous sommes convaincus que notre concentration sur nos produits nous aidera à fournir un produit de consommation réellement révolutionnaire ».

La nouvelle arrive une semaine après un autre rapport de Bloomberg, indiquant que Essential avait de grands projets pour un nouveau smartphone doté d’un assistant intelligent pouvant répondre aux SMS et aux appels pour vous afin de moins interagir avec votre téléphone. Ce rapport, à son tour, fait suite à un rapport publié au début de l’année qui affirmait que Essential avait abandonné un smartphone déjà en production. Andy Rubin avait répondu en rapportant que les employés de la société « mettaient tous leurs efforts pour notre avenir ».

Dommage

On ne sait pas si les suppressions d’emplois affecteront ces plans ou s’ils font partie du même plan, car il semble que la société axe désormais ses travaux sur le logiciel et non le matériel.

Pour rappel, Essential a généré un peu de buzz quand elle a lancé son premier smartphone l’année dernière. Il y a eu plusieurs raisons à cela :

  • La société a été fondée par Andy Rubin, fondateur d’Android (qui a ensuite été acheté par Google)
  • Le Essential PH-1 a été le premier smartphone doté d’une encoche pour loger la caméra, battant l’iPhone C
  • Bien que les premières évaluations aient été un peu mitigées, le PH-1 a notamment reçu un certain nombre de mises à jour logicielles qui améliorent les performances de l’appareil photo
  • Essential a également une meilleure expérience en matière de publication de mises à jour de sécurité mensuelles pour Android que n’importe quel fabricant de smartphones autres que Google
  • Le Essential PH-1 était livré avec Android Oreo, mais c’était l’un des premiers smartphones à recevoir une mise à jour Android 9 Pie lorsque Google a publié la dernière version du système d’exploitation

Donc, il y a une raison de s’intéresser pour Essential. Mais le secteur des smartphones est terriblement compétitif, il est donc logique que la société change de priorité pour continuer à offrir quelque chose de distinctif. Puisque Essential ne peut pas convaincre les gens d’acheter ses smartphones, elle ne dispose d’aucun revenu pour investir dans de nouveaux produits innovants.

Certains s’attendent à ce que Essential trouve inévitablement un nouveau propriétaire, une stratégie envisagée étant celle qui consiste à vendre l’entreprise en difficulté. La question qui se pose est de savoir qui pourrait être intéressé, même si Google et Amazon sont deux prédictions communes.

Mots-clé : EssentialEssential Phone
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.