Fermer
ibjq5f4gputoy4pk6nnwdj1020969332

Le fabricant de smartphones Essential, le projet de Andy Rubin pour réinventer le smartphone Android, a annulé le développement de son deuxième appareil et envisage d’être vendu, selon un nouveau rapport. La société fait partie du Playground Global, l’incubateur de startups que Rubin a lancé en 2015 afin de se concentrer sur de nouveaux projets après avoir quitté son rôle de responsable Android chez Google.

Le premier produit a été le Essential Phone, un smartphone que Rubin a annoncé comme étant une nouvelle approche sur la façon dont les smartphones sont à la fois conçus et commercialisés. Plutôt que de répondre au cycle habituel de mise à niveau de deux ans, Essential envisageait d’améliorer son smartphone avec de nouveaux accessoires qui seraient reliés à un connecteur local. Une version pure et non modifiée d’Android serait utilisée, plutôt qu’une version personnalisée, assurant aux propriétaires d’être parmi les premiers à obtenir des mises à niveau du système d’exploitation.

Le smartphone qui en a résulté s’est avéré révolutionnaire à plusieurs égards, en particulier pour l’enthousiasme reçu avant son lancement. Ce dernier a réussi à battre l’iPhone X sur le marché avec un écran « notch » (doté d’une encoche), intégrant notamment la caméra frontale dans une découpe de l’écran tactile afin de minimiser les bords d’écran.

En outre, la ligne directrice de Essential était de s’appuyer sur l’écosystème des accessoires. Mais à ce jour, un seul accessoire modulaire existe, il s’agit d’une caméra à 360 degrés. La firme avait également l’intention de sortir une box pour la maison connectée.

Focus sur la Essential Home ?

Mais aujourd’hui, Essential a fait appel à Credit Suisse Group AG pour explorer une potentielle vente, racontent des initiés à Bloomberg, et a été « active elle-même en proposant de potentiels prétendants ». Au moins, une entreprise a apparemment manifesté son intérêt pour acquérir le constructeur.

À l’heure actuelle, tout accord discuté porte sur l’ensemble des opérations d’Essential. Cela inclurait non seulement le matériel actuel — y compris le smartphone et le hub de la maison connectée Essential Home, ainsi que la caméra à 360 degrés — mais aussi son portefeuille de brevets. Ce dernier comprend de potentielles fonctionnalités comme une caméra rétractable, et un ensemble de bords intelligents.

L’équipe de Essential serait aussi probablement incluse dans un accord, en supposant que ce dernier soit atteint. Actuellement, cette équipe travaille sur la Essential Home, après avoir mis de côté le développement du Essential Phone 2. On s’attend à ce que l’objectif soit de commercialiser le dispositif de la maison connecté, qui a un écran tactile circulaire et fonctionne également avec le système modulaire additionnel de Essential, d’ici l’année prochaine.

Un marché ingrat

Une vente n’est cependant pas la seule possibilité envisagée. Selon les sources, Essential a également envisagé de s’associer avec un autre fabricant d’appareils, ce qui permettrait de créer un smartphone utilisant la marque Essential. Actuellement, elle travaille avec Foxconn.

C’est un autre signe que, même si vous êtes considéré comme « le père d’Android » comme Rubin l’a dit, la construction d’un smartphone n’est pas facile. Malgré la tristesse de voir un fabricant disparaître, le destin du Essential Phone n’est pas une grosse surprise aujourd’hui. La société aurait vendu seulement 150 000 smartphones à ce jour. Ce n’est pas assez pour rester à flot.

Mots-clé : Essential PhoneEssential Phone 2
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Microsoft lance la build 17677 pour Windows 10 Redstone 5

Microsoft vient de déployer une autre version preview pour les membres du programme Windows Insider, bien que la société ait...

Fermer