Fermer
OS

Switch Access dans Android O permet de contrôler les mobiles par un bouton physique

Switch Access est conçue pour vous permettre de contrôler un appareil Android à l'aide d'un bouton physique afin de ne pas toucher l'écran

Google apporte quelques améliorations d’accessibilité à la prochaine version d’Android, y compris les mises à jour de son lecteur d’écran Talkback, avec de nouveaux gestes et des paramètres de volume, ainsi que de nouvelles API. Pour ceux qui l’ignorent, TalkBack est un service d’accessibilité qui permet aux non-voyants et aux malvoyants d’utiliser leurs appareils.

À ce jour, il existe une fonction “Sélectionner pour prononcer” qui peut lire des pages Web entières à haute voix, ou simplement vous permettre de faire défiler votre doigt sur l’écran pour choisir les éléments que vous souhaitez que votre smartphone lise à haute voix.

Il existe également une nouvelle fonctionnalité nommée Switch Access. Switch Access est conçue pour vous permettre de contrôler un appareil Android à l’aide d’un bouton physique afin de ne pas toucher l’écran. Pour les personnes ayant une vision ou une mobilité limitée, cela pourrait faciliter l’interaction avec un smartphone ou une tablette Android.

Google encourage les développeurs

Switch Access fonctionne avec un clavier physique ou un périphérique spécialement conçu nommé “adaptive switch”, qui est un périphérique matériel comportant au moins deux boutons. Le «switch» se connecte à votre appareil mobile en Bluetooth.

Une fois que vous avez activé les paramètres d’accessibilité d’Android, Switch Access permettra aux utilisateurs de passer à travers les menus, les icônes de l’écran d’accueil ou d’autres éléments et de sélectionner l’action appropriée. Bien qu’il existe certainement des applications Android qui seront difficiles à contrôler avec seulement deux boutons, Google encourage les développeurs à tester leurs applications afin de s’assurer qu’elles sont compatibles avec Switch Access.

Mots-clé : Android OGoogleSwitch Access
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.