close
Mobile

La puce MediaTek Dimensity 2000 utiliserait les derniers modèles d’Arm et la technologie 4 nm de TSMC

La puce MediaTek Dimensity 2000 utiliserait les derniers modèles d'Arm et la technologie 4 nm de TSMC

La guerre des puces s’intensifie. Récemment, Google a dévoilé les premiers smartphones équipés de sa puce Tensor interne, et apparemment, OPPO se prépare également à lancer son propre processeur mobile haut de gamme en 3 nm en 2022. MediaTek, qui a fourni des puces pour 43 % des smartphones vendus au deuxième trimestre 2021 selon Counterpoint Research, est prêt à lancer un véritable concurrent de la série Snapdragon 800 cette année.

Selon Digital Chat Station, la prochaine puce phare de la société taïwanaise, le Dimensity 2000, sera basée sur le processus de 4 nm de TSMC et utilisera les derniers designs d’Arm. Apparemment, la puce dispose d’un cœur X2 cadencé à 3,0 GHz, de trois cœurs intermédiaires cadencés à 2,85 GHz et de quatre petits cœurs cadencés à 1,8 GHz. La puce devrait être équipée du GPU Mali-G710 d’Arm.

Le Snapdragon 898, qui est le nom de la prochaine puce haut de gamme de Qualcomm, serait doté d’un cœur X2 fonctionnant à 3 GHz, de trois cœurs intermédiaires cadencés à 2,5 GHz et de quatre cœurs fonctionnant à 1,79 GHz. Il sera fabriqué en utilisant le nœud de 4 nm de Samsung et sera équipé du GPU Adreno 730.

Au vu de ces informations, le Dimensity 2000 pourrait être un tout petit peu plus rapide que le Snapdragon 898. Même si ce n’est pas le cas, il est intéressant de noter que MediaTek adopte désormais les dernières technologies.

L’actuel SoC phare de la société, le Dimensity 1200, est basé sur le processus de 6 nm et utilise le Cortex-A78 d’Arm de l’année dernière pour le noyau principal. Le Snapdragon 888, quant à lui, est une puce en 5 nm et est doté du CPU X1. La supposée décision de MediaTek d’utiliser l’architecture Armv9 et de passer au 4 nm est un signe qu’elle veut maintenant être prise au sérieux.

Aussi puissant que le Snapdragon 898 ?

Selon MyDrivers, le Dimensity 2000 offrira les mêmes performances CPU que le Snapdragon 898 et de meilleures performances graphiques et énergétiques que le Snapdragon 888.

Reste à savoir si la puce sera suffisamment performante pour que des entreprises comme Samsung et OnePlus l’utilisent pour leurs meilleurs smartphones.

Tags : ARMDimensity 2000MediaTekTSMC
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.