close
OS

Certaines fonctionnalités de macOS Monterey ne fonctionnent qu’avec les Mac M1

Certaines fonctionnalités de macOS Monterey ne fonctionnent qu'avec les Mac M1

La prochaine mise à jour majeure de macOS est prévue pour cet automne, et Apple a présenté le système d’exploitation lors de sa keynote d’ouverture à la WWDC 2021 cette semaine. Des versions previews de macOS Monterey sont déjà disponibles pour les développeurs, et des versions bêta publiques seront disponibles le mois prochain.

Mais si vous lisez les petits caractères sur le site dédié à la version preview de macOS Monterey, vous constaterez que certaines des nouvelles fonctionnalités de macOS Monterey présentées par Apple cette semaine ne fonctionneront que sur les Mac les plus récents équipés de processeurs Apple M1. Vous avez un modèle plus ancien avec un processeur Intel ?

Vous pouvez toujours exécuter macOS Monterey, mais vous ne pourrez pas profiter de certaines fonctionnalités disponibles sur les modèles équipés d’une puce Apple Silicon. Voici une liste de fonctionnalités qui nécessiteraient un Mac avec une puce M1 :

  • Mode Portrait dans FaceTime (avec arrière-plans automatiquement flous)
  • Texte en direct dans les photos (détecte le texte dans les photos et vous permet de le copier et de le coller, de passer un appel téléphonique, etc.)
  • Points de repère en 3D et autres éléments visuels dans Maps
  • Globe interactif dans Maps

Alors que macOS Monterey fonctionnera sur de nombreux Macs sortis depuis 2013, ces fonctionnalités nécessiteront un MacBook Air, un MacBook Pro de 13 pouces ou un Mac mini 2020 ou un iMac de 2021.

En juin dernier, lorsque Apple a annoncé pour la première fois la transition vers ses processeurs personnalisés, la société a promis qu’elle « continuerait à prendre en charge et à publier de nouvelles versions de macOS pour les Mac basés sur une puce Intel pour les années à venir ». Mais apparemment, ce support signifie également que certaines nouvelles fonctionnalités ne seront pas disponibles sur les Mac Intel.

Un parti pris

La raison pour laquelle Apple limite la disponibilité de certaines de ces fonctionnalités n’est pas claire. Par exemple, d’autres solutions de vidéoconférence, telles que Zoom et Skype, proposent depuis un certain temps déjà un flou d’arrière-plan en mode portrait pour les utilisateurs d’ordinateurs dotés d’un processeur Intel. Il semble probable qu’Apple aurait pu faire de même, mais je suppose qu’il est possible que la société tire parti des caractéristiques spécifiques du processeur M1 pour mettre en œuvre cette fonctionnalité, ce qui signifierait que ce n’est pas que la société ne peut pas offrir le mode portrait de FaceTime pour les Mac dotés d’une puce Intel, mais plutôt que la société n’a pas pris la peine de le faire.

Honnêtement, cette décision est logique pour une entreprise qui prévoit de passer à une architecture Apple Silicon pour tous ses ordinateurs d’ici un an ou deux. Mais comme il est probable que de nombreux clients continueront à s’accrocher à leurs anciens Mac équipés de puces Intel pendant les années à venir, il peut être un peu ennuyeux que certaines fonctions ne soient disponibles qu’avec du matériel plus récent.

Tags : Mac M1MacOSmacOS 12macOS Monterey
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.