Fermer
Périphériques

La Surface Go 2 révélée dans un benchmark, et elle pourrait décevoir

La Surface Go 2 révélée dans un benchmark, et elle pourrait décevoir

La Surface Go 2 vient peut-être d’apparaître dans les benchmarks de 3DMark, révélant les améliorations apportées à la tablette sous le capot. Ce n’est pas la première fois que le Surface Go 2 apparaît dans les benchmarks. Une fuite antérieure, découverte par NotebookCheck, a mis en évidence une variante de la tablette entrante, en version LTE et non LTE, alimentée par un processeur Intel Core m3-8100Y à double cœur.

Une deuxième annonce sur 3DMark, repérée par @_rogame, révèle que la Surface Go 2 sera également disponible dans une variante équipée du processeur Pentium 4425Y d’Intel. Les deux modèles de Surface Go 2 disposeront d’une mémoire vive de 8 Go, selon 3DMark, et les variantes m3-8100Y et Pentium 4425Y seront respectivement livrées avec un SSD d’une capacité de 128 Go ou 256 Go de stockage.

Microsoft devrait présenter la Surface Go 2 lors d’un événement de lancement de matériel au printemps, qui se tiendra probablement uniquement en ligne.

Bien que ce benchmark confirme que nous verrons un progrès par rapport au processeur Pentium Gold 4415Y qui a alimenté la Surface Go originale, les modèles de deuxième génération arriveront avec des processeurs déjà dépassés.

Le Pentium 4425Y n’est cadencé qu’à 100 MHz de plus que son prédécesseur et a rencontré des difficultés dans les benchmarks de 3DMark Time Spy, avec un score CPU de 1 089 points et un score graphique de 292 points.

L’Intel Core m3-8100Y, vieux de presque deux ans et dont la vitesse d’horloge de base est de 1,1 GHz, s’en est sorti un peu mieux, avec des scores de 1 380 points et 303 points, respectivement pour le CPU et le GPU. Toutefois, il convient de rappeler que la Surface Go est le modèle d’entrée de gamme de la gamme Surface de Microsoft ; le modèle original se vendait pour la modique somme de 359 euros.

La Surface la moins performante, mais la plus abordable

Au-delà des détails sur les entrailles de l’appareil, nous ne savons pas encore grand-chose sur la prochaine génération de périphériques 2-en-1 de Microsoft, bien que l’appareil devrait conserver la finition en alliage d’argent et de magnésium et la béquille rotative que l’on trouve sur la Surface Go original.

Il est compréhensible que Microsoft veuille distancer la Surface Go de sa gamme Surface Pro mais étant donné la progression de cette dernière, l’écart entre les deux se creuse encore plus. Avec Apple qui pousse encore plus fort ses iPad Pro à devenir les ordinateurs portables d’aujourd’hui, ce n’est pas le moment pour Microsoft de rester timide dans les changements à apporter aux consommateurs.

Mots-clé : BenchmarkMicrosoftSurface GoSurface Go 2
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.