Fermer
Périphériques

Microsoft est devenu un réel rival sur le marché du PC avec ses Surface

MS-Surface-Pro-dtp

Microsoft s’intéresse de plus en plus au matériel, et le récent événement Surface du 2 octobre a montré que la société souhaite développer son portefeuille de produits autant que possible.

De plus, les nouvelles données publiées par le cabinet d’analystes Gartner montrent que tous ces efforts portent leurs fruits puisque la marque Surface se développe, et se situe au cinquième rang en matière de ventes aux États-Unis, juste après Apple, à la quatrième place.

Selon Gartner, les ventes mondiales de PC ont augmenté de seulement 0,1 % au troisième trimestre 2018 pour atteindre 67,2 millions d’unités, la demande restant stable principalement grâce à Windows 10. « Le marché des PC a continué d’être stimulé par la demande soutenue de PC d’entreprise, qui a été stimulée par les mises à niveau de PC avec Windows 10. Nous prévoyons que le cycle de mise à niveau de Windows 10 se poursuivra jusqu’en 2020, date à laquelle la demande de mise à niveau diminuera », a déclaré Mikako Kitagawa, analyste principal chez Gartner.

« Bien que le troisième trimestre ait été marqué par de fortes ventes de PC grand public en raison de la rentrée scolaire, la demande des ordinateurs grand public a continué de faiblir ».

Microsoft contre Apple aux États-Unis

Lenovo est le premier fabricant mondial d’ordinateurs avec une part de marché de 23,6 % et 15,8 millions d’unités vendues, suivi de HP avec une part de marché de 21,8 % et 14,6 millions d’unités vendues. Dell et Apple viennent ensuite, bien que cette dernière ait connu une baisse de 8,5 % par rapport à l’année précédente avec seulement 4,9 millions d’unités vendues.

Rien qu’aux États-Unis, Microsoft se classe enfin dans le top 5 grâce à sa gamme Surface, la marque ayant réussi à vendre 602 000 unités au cours du dernier trimestre. Selon Gartner, il s’agit d’une augmentation de 1,9 % de sa part de marché par rapport au même trimestre de l’année précédente.

Apple occupe la quatrième place du classement avec 2 millions d’unités vendues, mais une baisse de 7,6 % par rapport à l’année précédente. Microsoft détient maintenant 4,1 % du marché, tandis qu’Apple détient une part de 13,7 %.

Il est fort probable que les ventes de Microsoft Surface augmenteraient au cours du trimestre en cours grâce au lancement de nouveaux modèles tels que le Surface Studio 2, le Surface Laptop 2 et la Surface Pro 6.

Mots-clé : MicrosoftSurface
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Luna Display transforme un iPad en un second écran pour Mac

Les configurations multi-écrans sont si courantes de nos jours que même les ordinateurs portables censés ne comporter qu’un seul écran...

Fermer