Fermer
Smartwatches

Pour IDC, les ventes de smartwatches pourraient doubler dans les 5 années

C’est généralement une bonne idée de prendre de telles allégations avec des pincettes, mais du côté de IDC on pense que 43,6 millions de smartwatches seront expédiées cette année. Et, ce nombre pourrait grimper à 84,1 millions en 2022. Mais la partie la plus intéressante de la prédiction d’IDC est que la société voit les smartwatches prendre une part croissante du marché global des wearables.

Actuellement, la grande majorité des appareils électroniques portables sont essentiellement des appareils dédiés au suivi de l’activité, comme des bracelets et des montres de base avec des fonctions de suivi d’activité intégrées. Malheureusement, très peu vont offrir un support pour les applications tierces ou d’autres fonctionnalités qui rendent l’appareil intelligent.

Selon IDC, les smartwatches disposeront d’environ un tiers des parts de marché d’ici la fin de l’année, le reste étant divisé entre les bracelets, les montres et une poignée d’autres catégories, comme les écouteurs (casque sans fil capable de comptabiliser le nombre de pas et la fréquence cardiaque, par exemple), et des vêtements avec des capteurs intégrés.

Le cabinet pense que les smartwatches auront une part de marché de 38,3 % d’ici 2022, et que les montres de base et les vêtements connectés gagneront des parts de marché. En d’autres termes, IDC pense que moins de personnes vont acheter des appareils pour s’en servir uniquement comme un bracelet.

Pas besoin d’une smartwatch pour suivre l’activité ?

IDC envisage un chouette avenir pour les smartwatches

La tendance veut que les smartwatches d’Apple, Samsung, ou même Fitbit puissent faire à peu près tout ce qu’un bracelet de suivi d’activité peut faire, et bien plus encore. De plus, IDC passe beaucoup de temps à analyser les tendances du marché, de sorte que le cabinet d’analyse pourrait avoir raison sur le souhait des utilisateurs de changer leur mode de consommation.

Maintenant, la question est de savoir si les gens qui souhaitent acquérir un objet connecté uniquement pour le suivi de leur activité ont réellement besoin d’une smartwatch, qui sera beaucoup plus complexe, et qui offrira une autonomie beaucoup plus faible. Et vous, qu’en pensez-vous ? Abandonnez-vous certaines fonctionnalités de votre smartphone au profit de votre smartwatch ?

Mots-clé : IDC
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.