Fermer
Domotique

Sleep Number 360 : ce lit connecté va éviter les ronflements et réchauffer vos pieds

Vous serez d’accord pour dire que le sommeil n’a pas de prix. Et, la nouvelle technologie de lit connectée vient de faire ses débuts dans le Sleep Number 360, afin d’analyser votre sommeil et vos mouvements, et ainsi remodeler le matelas en conséquence.

Le lit connecté Sleep Number 360 a été dévoilé au CES 2017 à Las Vegas. Il a été conçu par la société Select Comfort Corp., et il est alimenté par des capteurs biométriques, qui ajustent automatiquement la configuration physique du lit afin de mieux dormir. En effet, le lit futuriste dispose d’un certain nombre d’aspects qui visent à améliorer le sommeil grâce aux nouvelles technologies.

Le lit se réglera tout au long de la nuit, dès lors que les dormeurs bougent. L’utilisation de deux chambres à air à l’intérieur du matelas du lit permet à celui-ci de se remodeler pour chaque partenaire, qu’il soit sur leur dos, le ventre ou sur le côté.

Le lit connectée vient de faire ses débuts dans le Sleep Number 360

Des pieds plus chauds

Et pour ceux qui sont fatigués du bruit de leur partenaire, la biométrie SleepIQ permet la détection automatique de ronflement. Au lieu de la méthode traditionnelle consistant à utiliser les pieds pour alerter votre partenaire qu’il ronfle trop, le lit connecté va s’ajuster pour remédier à ce problème. Par exemple, il pourra soulever légèrement la tête d’une personne ronflant si elle dort sur le dos.

Sleep Number 360

De plus, le lit va réchauffer les pieds pour aider à aller dans les bras de Morphée le plus vite possible. Cette technologie est liée à un suivi régulier de la routine du coucher, qui va automatiquement chauffer le matelas en prévision de votre mise au lit.

Un système d’alarme intelligent est également lié au suivi du sommeil. Ce dernier peut émettre une tonalité de réveil pendant que vous êtes dans la phase de réveil.

L’avenir semble connecté, jusqu’au lit…

Mots-clé : IoTSleep Number
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.