Fermer
Périphériques

Le drone DJI Mavic Pro passe le test ultime de la torture haut la main

Si vous vous êtes déjà demandé comment le drone Mavic Pro de DJI pouvait résister aux chocs, installez-vous et regardez comment DigitalRev met à mal le drone DJI par de nombreux actes de violence.

Pour ceux qui ne connaissent pas DigitalRev, l’équipe a la réputation de mettre à mal les périphériques les plus populaires avec des tests de torture incroyablement rigoureux. Par le passé, DigitalRev a déjà gelé des DSLR, jeté des caméras en haut d’un d’escalier, et même lui faire subir quelques flammes. Évidemment, tout ce châtiment se fait au nom de mettre l’appareil photo à l’épreuve.

Cette fois, DigitalRev a utilisé le Mavic Pro, et l’a projeté dans certains scénarios très improbables. Dans la vidéo de 15 minutes, DigitalRev pulvérise le drone avec des pistolets à eau, jette des poupées Barbie dessus, lui fait soulever des objets assez lourds, et va le projeter à pleine vitesse dans des murs. Et bien sûr, il y a des tentatives de mettre le feu à cet objet volant.

Très résistant !

DigitalRev a torturé le Mavic Pro de DJI

Étonnamment, le Mavic Pro a résisté dans presque tous les tests de DigitalRev. En parlant à PetaPixel, Richard Yu de DigitalRev précise que le seul élément majeur qui a été endommagé sur le drone était son cardan, qui pourrait sans doute « survivre » s’il avait été protégé par la protection incluse.

Yu a également expliqué que, dans le cas où votre Mavic Pro est endommagé par l’eau, il est probablement préférable d’éviter le riz, puisque les bouches d’aération sur le drone sont assez grandes pour que le riz passe à travers.

Dans l’ensemble, les tests ont montré que le Mavic Pro peut résister à un grand nombre de chocs. Cela dit, n’essayez pas de reproduire ces tests à la maison si vous voulez que votre investissement soit prospère.

Mots-clé : DJIdroneMavic Pro
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.