close
Périphériques

Le Surface Book de Microsoft est quasi irréparable

Alors que la pensée de retirer chaque composant sur ​​un nouveau périphérique coûtant la modique somme de 1 500 dollars peut sembler risible pour certains, nous pouvons toujours compter sur iFixit pour nous donner une idée de ce qu’il sera possible de faire en cas de problème sur le périphérique. Dans ce nouveau démontage, la question était de savoir comment le nouveau Surface Book de Microsoft peut être désossé. Et la réponse est que ça ne va pas être facile !

En fait, l’accès à l’intérieur de l’une des moitiés du Surface Book nécessite un pistolet thermique ou le coussin chauffant iOpener de iFixit, pour faire fondre une forte quantité de colle. Sur le côté de la tablette, il faudra soulever soigneusement une grande feuille de verre.

Surface Book : il y a beaucoup de colle

Outre ces deux grosses problématiques, il y a d’autres points noirs dans la déconstruction du Surface Book. Les circuits imprimés se retrouvent du côté de la machine, de sorte qu’ils doivent être enlevés et retournés pour vérifier et remplacer les composants. La batterie de la tablette et celle de la base sont également collées au châssis, de sorte qu’il faudra s’armer de patience pour remplacer l’une d’elles.

Surface Book : accès aux circuits imprimés

Une note de 1 sur 10

Le résultat final est une note de réparabilité de 1 sur 10 donnée par iFixit pour ce Surface Book, avec la seule chose positive étant le disque SSD qui est remplaçable. Mais, ce sera possible si vous parvenez à ouvrir le Surface Book, et retirer la carte mère sans le détruire. À titre de comparaison, la Surface Pro 4 a reçu une note de 2 sur 10, parce que le SSD était plus facile d’accès que dans le Surface Book.

Surface Book : accès à la batterie

Pour le côté positif de la chose, un démontage complet a révélé certains éléments intéressants concernant le design du Surface Book. Parmi eux, on peut souligner la plaque de cuivre sur le circuit imprimé, ou encore la batterie dans le dock qui a une capacité trois fois supérieure à celle incrustée dans la tablette. Si le besoin s’en fait ressentir, sachez que la plupart des connecteurs peuvent être facilement réparés ou remplacés une fois à l’intérieur du dispositif.

Surface Book : tous les composants

On est loin du “hourra”, mais du fait que les dispositifs deviennent plus minces, il est logique que les scores de réparabilité chutent.

Tags : iFixitMicrosoftSurface Book
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.