close
Réseaux sociaux

Facebook en pourparlers pour acheter Titan Aerospace

Facebook serait en discussions pour acquérir Titan Aerospace, le fabricant de drones, pour environ 60 millions de dollars. La firme d’ingénierie aérospatiale qui a conçu et construit un prototype de la Solara, un drone solaire qui peut voler à 65 000 pieds (11 km) pendant cinq ans sans atterrir.

Le léger drone Solara mesure 60 mètres de large – d’une aile à l’autre, et est complètement auto-suffisant grâce à ses plus de 3 000 panneaux solaires qui couvrent la totalité de sa surface supérieure, produisant environ 7 kW d’électricité.

Ce nouveau type de satellite, baptisé “atmosat”, a recueilli une forte attention récemment, comme étant une alternative à faible coût pour les traditionnels satellites proches de la Terre. L’avantage évident est que la Solara n’a pas besoin d’être lancé dans le cadre d’une mission dans l’espace, et a encore moins besoin de la coopération de la NASA ou d’autres agences spatiales. Autrement dit, les gains sont énormes.

Facebook en pourparlers pour acheter Titan Aerospace

Facebook est apparemment intéressé pour acquérir le fabricant de drones, et ce afin son projet Internet.org se réalise. Il s’agit d’un plan qui a pour but de connecter chaque être humain sur la planète à Internet au cours de la prochaine décennie. Les drones sont capables de transporter une charge utile de 100 kg dans l’atmosphère, ce qui serait plus que suffisant pour les équiper de simple radiodiffuseur Wi-Fi.
Mark Zuckerberg a longuement parlé des ambitions qu’il avait pour Internet.org lors du Mobile World Congress de cette année à Barcelone. Ainsi, le réseau social a apparemment pour but de développer une énorme flotte, comprenant environ 11 000 avions, couvrant l’ensemble de l’Afrique avec une connexion Wi-Fi.

Les drones seront particulièrement utiles dans les efforts d’apporter de l’accès à Internet en Afrique rurale et d’autres parties du monde qui ne sont pas connectés. Les experts ont souligné que l’acquisition récente de WhatsApp par Facebook pourrait être utilisée en tandem avec les systèmes de drones pour envoyer des messages dans ces pays avec une faible et lente connexion Internet.

L’altitude très élevée des modèles Solara les place bien au-dessus de l’altitude à laquelle les avions commerciaux effectuent leurs vols – environ 30 000 pieds. La hauteur des vols Solara signifie aussi qu’ils sont hors de portée des turbulences, ce qui favoriserait la stabilisation.

Reste à connaître ce que Facebook a réellement derrière la tête…

Tags : dronesFacebookTitan Aerospace
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.