close
Smartphones

Le Huawei Mate 50 pourrait passer des appels et envoyer des SMS même avec une batterie déchargée

Le Huawei Mate 50 pourrait passer des appels et envoyer des SMS même avec une batterie déchargée

Réduit à produire une série de flagships par an au lieu des deux qu’elle avait l’habitude de sortir, Huawei devrait dévoiler la gamme Mate 50 en 2022 après que le P50, centré sur la photographie, ait été dévoilé l’année dernière. Vous connaissez probablement toute l’histoire maintenant. Marqué comme une menace pour la sécurité nationale sous deux administrations américaines, Huawei est interdit d’accès à sa chaîne d’approvisionnement américaine, y compris Google, et ne peut pas acheter de puces de pointe en raison des règles d’exportation américaine.

Mais, cela n’a pas empêché Huawei de développer son propre système d’exploitation Harmony (qui en est maintenant à la version 3.0) et d’utiliser des puces Qualcomm Snapdragon modifiées pour être utilisées avec des signaux 4G et non 5G. Bien qu’elle ait été durement réprimée, Huawei continue d’innover. Selon une information relayée par Huawei Central, le futur Huawei Mate 50 sera doté d’une fonction de mode batterie d’urgence que vous aimeriez sûrement avoir sur votre smartphone actuel.

Selon la publication d’une source, dont on ne connaît pas les antécédents, le nouveau mode de batterie d’urgence vous permettra en quelque sorte de passer un appel même après que la batterie soit morte. Cette fonctionnalité fera partie de HarmonyOS 3.0, qui sera préinstallé sur les modèles Mate 50. En plus de pouvoir passer un appel, les utilisateurs seront censés pouvoir envoyer des SMS, et scanner des documents ou des codes de localisation.

L’informateur n’a pas expliqué comment Huawei compte s’y prendre. Une petite batterie qui n’est pas normalement utilisée pour alimenter le téléphone pourrait être gardée en réserve pour être utilisée lorsque la batterie principale est morte. Mais, ce n’est qu’une supposition à ce jour. Une telle fonctionnalité serait certainement pratique si la batterie de votre smartphone est à 0 % et qu’une urgence survient.

iOS et Android permettent tous deux aux utilisateurs de réduire l’utilisation de la batterie lorsque les choses se gâtent. Sur iOS, les utilisateurs peuvent aller dans Paramètres > Batterie et activer le mode faible consommation. Cela réduit l’activité de fond, comme les téléchargements et la recherche de mails, jusqu’à ce que vous puissiez recharger complètement l’appareil. Les utilisateurs d’Android disposent d’un moyen analogue pour réduire la consommation de la batterie. En allant dans Réglages > Batterie > Économiseur de batterie, l’utilisateur pourra basculer sur cette fonctionnalité qui active le thème sombre, limite certaines activités de fond, les effets visuels, certaines fonctionnalités et les connexions réseau.

Le lancement d’une nouvelle tendance ?

Il sera intéressant de voir si Huawei dispose réellement d’un mode batterie d’urgence et ce qu’il promet de faire. Vous pouvez être sûr que si Huawei propose une fonction de batterie d’urgence, les autres fabricants de smartphones vont sérieusement envisager de l’ajouter à leurs propres appareils. Si l’on considère que l’autonomie de la batterie est l’une des principales caractéristiques que les acheteurs de smartphones regardent avant de faire un achat, cela peut potentiellement être un must-have.

Même si Huawei est capable de mettre le mode batterie d’urgence sur la série Mate 50, cela n’améliorera probablement pas son pronostic dans l’industrie des smartphones puisqu’elle n’est toujours pas capable de produire des smartphones prenant en charge la 5G et les services Google. Autrefois la marque de smartphones la plus populaire en Chine, les restrictions américaines ont permis à d’autres entreprises comme OPPO, Xiaomi et Vivo de la dépasser.

Tags : HuaweiMate 50
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.