close
Périphériques

Snap a annulé tout développement ultérieur de son drone Pixy

Snap a annulé tout développement ultérieur de son drone Pixy

La société derrière Snapchat a tâté du matériel au fil des ans, d’abord avec une gamme de lunettes Spectacles dotées de caméras intégrées, et plus récemment avec Pixy, un drone volant qui se lance depuis la paume de votre main et prend des selfies ou de courtes vidéos.

Mais si les Spectacles de Snap ont connu une certaine longévité (la société a sorti quatre générations de ces appareils depuis 2016), il semble que l’avenir de Pixy soit un peu plus flou. Selon un rapport du Wall Street Journal, Snap a décidé de « stopper tout développement ultérieur » de ses drones à selfie.

Le PDG de Snap, Evan Spiegel, aurait déclaré lors d’une réunion du personnel que Snap allait mettre fin à Pixy, et que l’arrêt de la production du drone faisait partie d’une redéfinition plus large des priorités des ressources de l’entreprise en raison de la récession.

La société prévoit toutefois de continuer à vendre le premier (et unique) Pixy pour le moment. Vous pouvez toujours vous en procurer un pour 249,99 euros ou payer 274,99 euros pour un « Pack de vol Pixy » qui comprend le drone, un double chargeur de batterie et deux batteries de rechange (ce qui pourrait s’avérer utile puisque la batterie du Pixy n’est bonne que pour quelques minutes de vol).

Bien que Pixy soit un peu plus qu’un jouet onéreux, certains critiques ont déclaré que sa simplicité en fait l’un des rares drones qui valent vraiment la peine d’être achetés : il n’y a pas de contrôleur complexe. Il suffit de choisir un mode de vol et d’enregistrement prédéfini pour que le drone s’envole, prenne des photos ou des vidéos, puis revienne.

Il sera unique

Chaque vol effectué par Pixy commence et se termine dans la paume de votre main. Il existe quatre modes de vol : stationnaire, révélation, suivi et orbite. Le mode « Suivi » permet au drone de suivre vos mouvements et de vous suivre pendant qu’il prend des photos et des vidéos ; le mode « Stationnaire » permet au drone de flotter sur place et d’orienter la caméra dans n’importe quelle direction ; le mode « Révélation » permet au drone de s’éloigner de vous pour montrer tout ce qui se trouve en arrière-plan ; et le mode « Orbite » permet de prendre des photos et des vidéos à 360 degrés.

Lorsque le vol de Pixy se termine, toutes les images sont automatiquement enregistrées dans vos Snapchat Memories. De là, vous pouvez les modifier et les partager sur Snapchat ou une autre plateforme. Le seul bémol est qu’une batterie pleine alimente le drone pour 5 à 8 vols, alors faites en sorte qu’ils en valent la peine.

Malheureusement, il semble que peu de gens aient décidé d’en acheter un. Lorsque Snap a lancé Pixy en avril, la société a déclaré qu’elle n’en proposerait qu’un nombre limité. Quatre mois plus tard, non seulement les Pixy n’ont pas encore été vendus, mais la société semble mettre un terme au développement futur de la gamme de produits.

Tags : dronePixySnap
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.