close
Smartwatches

Les smartwatches de Huawei pourraient suivre la glycémie et d’autres fonctionnalités

Les smartwatches de Huawei pourraient suivre la glycémie et d'autres fonctionnalités

Les smartwatches de Huawei font sans aucun doute partie des wearables les plus élégants du marché. Elles sont également dotées d’une longue autonomie, comme la Huawei Watch GT 3 Pro, qui peut tenir jusqu’à 14 jours sur une seule charge. Ce n’est pas comme certains autres wearables que vous pouvez actuellement acheter — Galaxy Watch 4 et Apple Watch Series 7, avec une batterie d’une journée…

Cependant, il semble que Huawei souhaite également introduire quelque chose de révolutionnaire avec ses prochaines smartwatches.

Comme l’a d’abord rapporté Gadgets & Wearables, Huawei a récemment organisé une présentation aux médias mettant en avant l’avenir de ses wearables. Lors de cet événement, He Gang, directeur de l’exploitation de Huawei Terminal BG, a révélé que la société prévoit d’ajouter le suivi de la glycémie, le suivi de la fonction pulmonaire et la gestion de la santé en haute altitude au système de surveillance de la santé TruSeen de ses smartwatches.

Malheureusement, il n’existe actuellement aucune méthode non invasive permettant de suivre votre taux de glycémie. Selon Gadgets & Wearables, Huawei travaille en collaboration avec des institutions médicales professionnelles pour développer le dépistage des risques d’hyperglycémie, l’évaluation des tendances du taux de glucose et un système d’alerte précoce signalant les potentiels problèmes.

Il reste à voir si Huawei sera la première entreprise à introduire une telle technologie sur une smartwatch.

Apple sera-t-elle la première ?

L’entreprise chinoise devra certainement faire face à une concurrence féroce de la part d’Apple. Comme déjà mentionné, le géant à la pomme croquée prévoit également d’intégrer une telle technologie dans son Apple Watch. L’année dernière, la société a déposé un brevet permettant d’obtenir des mesures de glycémie de manière non invasive. Alors, qui sera le premier ? Seul le temps nous le dira, et probablement une fuite, quelques mois avant que l’entreprise gagnante n’annonce sa nouvelle smartwatch dotée de la technologie de suivi du glucose.

Quant au suivi de la fonction pulmonaire, dont Huawei a parlé, la technologie combinera probablement les données recueillies à partir de la fréquence cardiaque, de l’oxygène sanguin et d’autres capteurs pour prédire le risque pour l’utilisateur de développer une maladie pulmonaire obstructive chronique, qui entraîne une obstruction du flux d’air des poumons. Le système de gestion de la santé en haute altitude, quant à lui, informera les utilisateurs sur la façon dont leur corps réagit à des altitudes élevées avec une faible pression atmosphérique.

Tags : Huawei
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.