close
Apps

Le plan Premium de Telegram est lancé avec des fonctionnalités exclusives

Le plan Premium de Telegram est lancé avec des fonctionnalités exclusives

La scène de la messagerie instantanée est plutôt encombrée, avec des services qui tentent de se démarquer en offrant des fonctionnalités spéciales, notamment celles liées à la confidentialité et à la sécurité. Mais la célébrité a aussi son prix, surtout pour les plateformes de messagerie qui proposent leurs services de manière totalement gratuite. Souvent, cela nécessite d’avoir une grande entreprise derrière soi ou une dose de publicité — ou, parfois, les deux.

Cependant, pour les plateformes plus soucieuses de la protection de la vie privée, cette dernière solution est définitivement hors de question, car l’utilisation de publicités violerait les principes mêmes qui ont pu séduire des millions d’utilisateurs. À défaut de se vendre à une grande entreprise — ce qui serait aussi une trahison de la confiance — Telegram prend le chemin le moins fréquenté et fera payer aux utilisateurs une petite somme pour des fonctionnalités supplémentaires qu’ils pourraient trouver utiles.

Malgré quelques controverses, dont certaines qui auraient violé son engagement à protéger ses usages, Telegram jouit d’une grande popularité au point de pouvoir côtoyer des entreprises comme WhatsApp, Facebook Messenger et Apple iMessage. En fait, l’entreprise a révélé qu’elle comptait au total 700 millions d’utilisateurs mensuels actifs. Cela met naturellement à rude épreuve les ressources de la société basée à Dubaï, d’autant que de nombreux utilisateurs demandent davantage de fonctionnalités. Son seul recours, selon Telegram, est de proposer un niveau payant.

Cela place la plateforme dans une catégorie complètement différente de celle de ses principaux rivaux comme Signal, WhatsApp, Messenger et d’autres. Il s’agit de services entièrement gratuits qui ne proposent aucune sorte d’abonnement payant. Au lieu de cela, ils diffusent des publicités, ce dont Telegram se méfie. Dans certaines régions, le service de messagerie affiche des messages sponsorisés, mais uniquement sur les canaux publics un à plusieurs, selon TechCrunch.

La force motrice derrière la décision de Telegram de passer à la version premium est apparemment la demande des utilisateurs pour plus de fonctionnalités et, comme l’affirme la société dans son article de blog, le désir des utilisateurs d’aider à soutenir financièrement le service. Bien que la société soit plus qu’heureuse d’offrir des fonctionnalités supplémentaires, elle ne pourrait pas le faire de manière viable gratuitement. Cependant, elle ne veut pas devenir entièrement payante, car cela exclurait des millions d’utilisateurs qui ont adopté le service parce qu’il est gratuit. La solution intermédiaire, selon Telegram, consiste à proposer les fonctionnalités que ces utilisateurs exigent à un prix donné, tout en maintenant la gratuité des fonctionnalités déjà existantes.

Des fonctionnalités très demandées

L’offre Telegram Premium est essentiellement une extension et un développement de ce qui est déjà disponible dans la version gratuite. Cela inclut la possibilité de suivre 1 000 chaînes au lieu de 500 seulement, de créer jusqu’à 20 dossiers de discussion pouvant contenir jusqu’à 200 discussions chacun, la possibilité de convertir les messages vocaux en texte et, bien sûr, des autocollants premium exclusifs. En outre, les utilisateurs vont bénéficier de téléchargements plus rapides et une taille maximale de téléchargement de 4 Go (au lieu des 2 Go habituels). Les utilisateurs payants pourront également éviter de voir les publicités, ce que tous les utilisateurs ne voient pas de toute façon.

TechCrunch affirme que l’application de messagerie a commencé le déploiement de son abonnement payant au prix de 4,99 euros par mois. Étant donné que Telegram sera le premier de son genre à proposer un abonnement premium, on ne sait pas encore si ce prix est trop élevé ou trop bas. En attendant, la société promet qu’elle n’abandonnera pas tout le monde une fois que ce plan d’abonnement sera lancé, en ajoutant davantage de fonctionnalités dont tout le monde profitera, que vous ayez payé ou non.

Tags : TelegramTelegram Premium
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.