close
Apps

Teams permettra de désactiver l’accès au chat pour les utilisateurs non authentifié

[Unsplash]

Microsoft prépare une mise à jour pour Teams qui devrait empêcher les acteurs de mauvaise foi d’abuser de la plateforme de collaboration. Selon une nouvelle entrée dans la feuille de route des produits de l’entreprise, Microsoft Teams permettra bientôt aux administrateurs de désactiver l’accès au chat pour les utilisateurs non authentifié, se protégeant ainsi contre les perturbations indésirables.

« Les administrateurs informatiques peuvent désormais désactiver l’accès en écriture au chat au niveau de la politique pour les utilisateurs non fédérés et les utilisateurs non authentifiés qui rejoignent les réunions Teams par un lien », explique Microsoft.

Dans les premiers mois de la pandémie, au milieu de la transition vers le travail à distance et l’apprentissage en ligne, les farceurs et les cybercriminels ont adopté une nouvelle technique malvenue : le « Zoom-bombing ». L’idée était de s’introduire dans une réunion (via un code exposé en ligne ou partagé pour des raisons légitimes avec l’auteur de la « farce ») afin de perturber la session, d’écouter des conversations privées ou simplement d’effrayer les participants. Le problème a pris une telle ampleur que le « Zoom-bombing » est devenu un délit fédéral aux États-Unis, passible d’amendes et même d’emprisonnement.

Depuis lors, les principales plateformes de vidéoconférence ont mis en place diverses mesures d’atténuation pour se prémunir contre ce type de perturbations, de la protection par mot de passe aux salles d’attente avant les réunions.

Avec la prochaine mise à jour de Teams, Microsoft cherche à combler une faille restante, en permettant aux administrateurs informatiques d’empêcher les participants anonymes de spammer le journal de discussion de la réunion avec des messages non pertinents ou incendiaires. La fonctionnalité est encore en cours de développement pour le moment, mais devrait être déployée auprès de tous les clients de Microsoft Teams d’ici la fin du mois de juillet.

Microsoft déploie plusieurs mesures de sécurité

Le nouveau dispositif de sécurité fait partie d’un certain nombre de mises à niveau déployées par Microsoft ces derniers mois dans le but d’améliorer l’expérience des réunions vidéo.

En mai, par exemple, Microsoft a annoncé un nouveau type de réunion spécialement conçue pour les conférences parents-enseignants, qui faisait suite à une mise à jour analogue destinée à améliorer la diffusion des présentations virtuelles.

Un certain doute a toutefois été jeté sur la capacité de Microsoft à maintenir sa cadence actuelle de publications, suite à l’annonce de la suspension des embauches dans ses divisions Teams et Office. « Alors que Microsoft se prépare pour la nouvelle année fiscale, elle s’assure que les bonnes ressources sont alignées sur la bon opportunité », a expliqué l’entreprise dans une déclaration. « Microsoft continuera à augmenter ses effectifs dans l’année à venir et elle ajoutera une attention supplémentaire à la destination de ces ressources ».

Tags : MicrosoftTeams
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.