Fermer
PériphériquesTechnologies

CES 2013 : ASUS Qube est le dernier des appareils Google TV

Avant ce Consumer Electronics Show 2013, Google a annoncé qu’un certain nombre de nouveaux dispositifs dédiés à son interface Google TV serait dévoilés sur le plancher du parc d’exposition au CES. ASUS est le premier – peut-être d’une longue lignée – en dévoilant Qube, son set-top box Google, qu’il est très difficile de cacher que le design de ce dernier est très largement inspiré de la Boxee Box.

Le Qube d’ASUS, comme les autres set-top boxes Google TV, transforme n’importe quel téléviseur HD en un Smart TV, autrement dit en une télévision connectée. Ses principales caractéristiques comprennent 50 Go d’espace libre sur le cloud Asus WebStorage et un accès à des milliers de films sur Netflix, Amazon Instant Video et Google Play.

CES 2013 : ASUS Qube est le dernier appareil Google TV

Ce qui distingue le Qube du reste de la meute, c’est qu’Asus a développé sa propre interface utilisateur pour cette box. La société affirme que l’interface utilisateur permettra d’afficher ses propres fonctionnalités via une forme de cube rotatif à l’écran. On pourrait penser que ce comportement est similaire à l’interface de menu visible sur la Gamecube de Nintendo, juste avec plus d’options.

Le décodeur sera livré avec un capteur de mouvement sur la télécommande indispensable pour les jeux et autres applications qui prennent en charge cette fonctionnalité. Il permettra également aux utilisateurs d’utiliser leurs smartphones, probablement un appareil Android, comme télécommande.

Selon l’annonce de Google de la semaine dernière, nous pouvons nous attendre à voir plus de dispositifs connectés à la télévision de Google, et qui pourraient être annoncés dans les prochains jours. Le Qube d’Asus n’est pas une mauvaise entrée dans un nombre toujours croissant d’appareils Google TV. Tout le monde sait que la popularité de la Google TV passe par là …

Mots-clé : ASUSCESCES 2013google tvQube
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.