close
Mobile

Le futur Snapdragon Wear 5100 de Qualcomm pourrait être une modeste mise à niveau

Le futur Snapdragon Wear 5100 de Qualcomm pourrait être une modeste mise à niveau

Le lancement de la Galaxy Watch 4 a également apporté une nouvelle puce Exynos conçue pour les wearables. Construite sur un processus de 5 nm, la puce Exynos W920 promet d’être la plateforme la plus puissante et la plus économe en énergie pour les smartwatches aujourd’hui, bien qu’elle ne soit de toute façon disponible que pour les smartwatches Samsung.

Qualcomm devrait bientôt riposter avec un Snapdragon Wear 5100, mais, sur la base de nouvelles informations encore non officielles, elle pourrait finir par décevoir les constructeurs et les utilisateurs dans la finalité.

Le Snapdragon Wear 5100, si tel est vraiment son nom, a été repéré pour la première fois le mois dernier dans le code source de Qualcomm. Il n’y avait pratiquement aucun détail disponible, mais quelques suppositions suggéraient qu’il serait basé sur les plateformes Snapdragon qui utilisaient 4 cœurs Cortex-A73 et 4 cœurs Cortex-A53. Naturellement, on espérait que Qualcomm opterait pour les cœurs les plus puissants, mais cela pourrait ne pas être le cas.

Selon les informations de WinFuture, le Snapdragon Wear 5100 utilisera 4 cœurs Cortex-A53, comme les Snapdragon Wear 4100/4100+, bien que les vitesses d’horloge exactes n’aient pas été fournies. Néanmoins, Qualcomm privilégie probablement l’efficacité à la vitesse pure. Étant donné la faible autonomie de la batterie des smartwatches Wear OS par rapport à leurs rivales, ce changement serait le bienvenu.

Cela signifie qu’il utilisera toujours le processus à faible consommation de 12 nm comme le chipset pour les wearables de l’année dernière, qui serait techniquement derrière le Exynos W920 en termes de performances brutes et d’efficacité énergétique. Il y aura toujours un processeur « ultra low power » pour gérer les tâches plus subalternes afin d’économiser sur l’autonomie de la batterie.

Une double caméra sur votre montre ?

Cela ne veut pas dire que le chipset ne bénéficiera pas de mises à jour importantes. Il sera apparemment capable de prendre en charge une mémoire vive plus importante et plus rapide, jusqu’à 2 Go de LPDDR4X, et des capacités de stockage de 8 et 16 Go. Qualcomm teste également la prise en charge des capteurs de caméra de 5 mégapixels et 16 mégapixels, mais cela n’a pas vraiment de sens pour des smartwatches.

Il n’y a pas encore de date pour l’apparition du Snapdragon Wear 5100, mais cela pourrait ne pas avoir beaucoup d’importance si les fabricants de smartwatches continuent à adopter le Snapdragon Wear 4100. La situation n’est pas très encourageante lorsque les smartwatches Wear OS continuent d’être à la traîne derrière les appareils d’Apple et de Samsung.

Tags : QualcommSnapdragon Wear 5100
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.