close
Périphériques

Google développe aussi ses propres puces pour les Chromebooks

Google développe aussi ses propres puces pour les Chromebooks attendues pour 2023

Pendant des années, nous avons entendu des rumeurs selon lesquelles Google développait son propre chipset pour les appareils Pixel, et il y a quelques mois, le géant de la recherche a finalement révélé que la gamme de smartphones Pixel 6 sera effectivement équipée d’un SoC Tensor. Une nouvelle rumeur suggère maintenant que Google pourrait également travailler sur une nouvelle puce haut de gamme qui pourrait alimenter la prochaine génération du Chromebook Pixel.

Nikkei Asia rapporte que Google travaille sur la conception de sa propre puce qui sera adaptée aux Chromebooks, et qui pourrait remplacer les composants d’Intel, AMD, MediaTek et d’autres fabricants de puces. Le succès d’Apple pourrait avoir fortement inspiré cette démarche avec la sortie récente de la gamme de Mac M1, puissante et très efficace en énergie.

Les nouvelles puces des Chromebook seraient basées sur les conceptions d’ARM, qui seraient analogues à la puce M1 d’Apple, et sur la puce Tensor de Google. MediaTek et Snapdragon s’appuient tous deux fortement sur ARM, il ne serait donc pas surprenant de voir Google obtenir des licences de conceptions et les améliorer.

« Google a été particulièrement inspiré par le succès d’Apple dans le développement de ses propres composants semi-conducteurs clés pour les iPhone, ainsi que par l’annonce faite l’année dernière qu’il remplacerait les CPU d’Intel par ses propres offres pour les ordinateurs et les portables Mac », ont déclaré à Nikkei Asia deux personnes au fait des réflexions de Google.

Se lancer dans le marché des puces pour les ordinateurs portables/Chromebook serait une prochaine étape logique pour la société qui développe deux des systèmes d’exploitation les plus utilisés au monde : Android pour les smartphones et Chrome OS pour les ordinateurs portables et (un peu) les ordinateurs de bureau.

Pas avant 2023

Les nouveaux Chromebooks alimentés par les puces de Google pourraient arriver dès 2023, bien qu’il n’y ait pas de rumeurs ou de fuites claires sur la date à laquelle il pourrait faire ses débuts et avec quels appareils.

Le rapport mentionne également que les nouvelles puces pourraient être utilisées à la fois dans les « ordinateurs portables et les tablettes », ce qui peut sembler crédible, étant donné que Google n’a pas rafraîchi sa propre gamme Pixelbook depuis 2019. Le Pixelbook Go est toujours disponible sur le Google Store, et il est livré avec un processeur Intel de 8e génération, qui est dépassé par les normes actuelles.

Tags : ChromebookGoogle
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.