close
Microsoft

L’interface de « Cloud PC » de Microsoft a fuité, et attendue la semaine prochaine

L’interface de « Cloud PC » de Microsoft a fuité, et attendue la semaine prochaine

Alors que tous les regards sont tournés vers Windows 11 et que les versions previews du nouveau système d’exploitation commencent à être diffusées sur la toile, une image promotionnelle de la prochaine offre de PC-as-a-Service de Microsoft semble être passée inaperçue.

L’image a été publiée sur Twitter à l’approche de l’événement de lancement de Windows 11, où l’auteur de la fuite s’attendait à ce que « Cloud PC » de Microsoft soit également dévoilé. Connue sous le nom de code « Deschutes », l’offre « Cloud PC » sera présentée à la conférence Inspire de Microsoft la semaine prochaine.

La fuite semble montrer que « Cloud PC » fonctionne dans un navigateur Web, probablement Edge, et arbore la même esthétique que Windows 11.

Cependant, les icônes des applications sont taillées dans le fond d’écran de Windows 10, ce qui suggère peut-être que « Cloud PC » sera mis en ligne avant la sortie de la nouvelle version de Windows en hiver. Auparavant, la rumeur voulait que Microsoft vise un lancement en été.

Les informations sur le nouveau service « Cloud PC » de Microsoft ont été révélées l’été dernier, lorsque ZDNet a découvert une description de poste contenant des détails sur le projet.

En substance, « Cloud PC » permettra aux utilisateurs d’accéder à un bureau Windows et au logiciel Office 365 à distance, en utilisant leur propre appareil comme un client léger. Le service se distinguera de Windows Virtual Desktop en ce sens que les clients seront facturés à un taux fixe par utilisateur, par opposition aux frais basés sur la consommation de ressources.

Différents « plans de service »

En février, il est apparu que Microsoft proposera différents « plans de service » aux clients, chacun offrant un niveau différent de performance et de capacité de stockage. Dans une offre d’emploi plus récente, Microsoft a expliqué que le nouveau service basé sur Azure « permet à tous les utilisateurs d’être productifs de n’importe où, sur n’importe quel appareil, avec une expérience Windows alimentée par le cloud, sécurisée et toujours à jour ».

Les implications pour les entreprises pourraient être importantes, permettant aux entreprises de réduire à la fois les coûts de matériel et l’administration informatique, tout en fournissant aux employés les outils dont ils ont besoin.

Tags : Cloud PCInspire 2021
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.