close
Google

Le doodle de Google rend hommage à Shirley Temple

Le doodle de Google rend hommage à Shirley Temple

Google célèbre l’emblématique enfant star, Shirley Temple, ce mercredi 9 juin 2021 avec un doodle animé, marquant l’anniversaire de la date de 2015 à laquelle le musée de sa ville natale de Santa Monica, en Californie, a ouvert Love, Shirley Temple, une exposition spéciale présentant une collection de ses rares souvenirs.

Shirley Temple a chanté et dansé pour devenir l’une des actrices enfants les plus populaires de tous les temps, contribuant à remonter le moral de millions d’Américains en proie à des difficultés économiques pendant la Grande Dépression. Alors qu’elle n’était encore qu’une enfant, elle a été en tête du box-office pendant plusieurs années au milieu des années 1930, avant de devenir une diplomate.

Comme le souligne Wikipédia, née en 1928, Temple est encouragée par sa mère dès son plus jeune âge à danser, chanter et jouer la comédie. Elle a commencé à s’entraîner à la danse alors qu’elle avait à peine 3 ans et, deux ans plus tard, elle a acquis une renommée internationale grâce à sa performance dans Bright Eyes, un film dans lequel elle chantait le futur tube On the Good Ship Lollipop.

Conscient de sa popularité, Hollywood lui a décerné un Oscar honorifique miniature à l’âge de 6 ans.

Elle tournera plus de 40 films, la plupart avant l’âge de 12 ans, en chantant et en faisant des claquettes avec divers partenaires connus. Son partenariat le plus réussi fut celui avec Bill « Bojangles » Robinson, un artiste noir de 50 ans. Ensemble, ils ont tourné quatre films, dont la saga de la guerre civile The Littlest Rebel (1935) et The Little Colonel (1935), dans lequel on retrouve la fameuse scène de claquettes dans l’escalier, Temple égalant Robinson pas à pas.

Fin de carrière politique

Elle continue à tourner des films jusqu’à la fin de son adolescence. Mais son succès en tant qu’enfant acteur ne s’est pas poursuivi lorsqu’elle est devenue jeune adulte, le public ne voulant pas l’accepter dans des rôles plus mûrs, et elle s’est retirée du métier à l’âge de 22 ans.

Elle reviendra sur le devant de la scène après avoir épousé l’homme d’affaires Charles Black en 1950, devenant une importante collectrice de fonds républicaine après avoir pris son nouveau nom de Shirley Temple Black. Son intérêt pour la politique s’est éveillé lorsque son mari a rejoint l’armée pendant la guerre de Corée, travaillant comme officier de renseignement à Washington.

Après s’être présentée sans succès au Congrès en 1967, Shirley Temple a été nommée déléguée aux Nations unies deux ans plus tard par le président Richard Nixon. Elle a ensuite été ambassadrice des États-Unis au Ghana, chef du protocole du président Gerald Ford et ambassadrice du président George H. W. Bush en Tchécoslovaquie.

Pour son service dans le gouvernement et le divertissement, Temple a reçu de nombreux prix et distinctions, notamment les Kennedy Center Honors et le Screen Actors Guild Life Achievement Award. Elle est décédée en 2014 à l’âge de 85 ans.

Tags : doodleGoogle DoodleShirley Temple
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.