Fermer
Périphériques

Apple va continuer à utiliser Thunderbolt avec ses nouveaux Mac ARM

Apple va continuer à utiliser Thunderbolt avec ses nouveaux Mac ARM

Apple prévoit de continuer à utiliser Thunderbolt, malgré l’abandon d’Intel au profit de ses propres processeurs personnalisés. Lors de la conférence WWDC 2020, Apple a dévoilé ses plans pour remplacer Intel par son propre processeur basé sur l’architecture ARM qu’elle utilise dans l’iPhone et l’iPad depuis des années. L’iPad Pro, en particulier, est un bon exemple de la promesse qu’un Mac basé sur ces puces offrirait. Même s’il n’est pas plus rapide que la majorité des ordinateurs portables sur le marché, l’iPad offre ces performances sans ventilateur, tout en offrant une autonomie d’une journée complète.

Une grande question a été de savoir si Apple continuerait à offrir un support au standard Thunderbolt sur les nouvelles machines, dont le lancement est prévu d’ici la fin de l’année. L’interface a été développée à l’origine par Intel, avec l’aide d’Apple. En fait, Intel vient d’annoncer de nouveaux détails sur le prochain Thunderbolt 4.

Il semble qu’il n’y ait pas lieu de s’inquiéter parmi les utilisateurs de Mac ayant fortement investi dans les périphériques Thunderbolt. Dans une déclaration à TechCrunch, Apple a doublé son engagement sur l’interface : « Il y a plus de dix ans, Apple s’est associé à Intel pour concevoir et développer le Thunderbolt, et aujourd’hui nos clients apprécient la rapidité et la flexibilité qu’elle apporte à chaque Mac. Nous restons engagés dans l’avenir de Thunderbolt et nous le supporterons dans les Mac avec un Apple Silicon ».

Alors que certains craignaient qu’Apple perde le support du Thunderbolt sur ses prochains Mac, le fait qu’Apple s’en tienne à la norme est très logique, étant donné qu’elle a contribué à développer la norme Thunderbolt originale en collaboration avec Intel.

C’est une bonne nouvelle pour les utilisateurs de Mac, ainsi que pour Intel. Le soutien continu d’Apple contribuera à stimuler l’adoption, tandis que les utilisateurs de Mac pourront continuer à utiliser les appareils qu’ils possèdent déjà.

Un lancement avant la fin de l’année

Malgré cette collaboration, Apple n’a pas encore offert le support Thunderbolt sur des produits autres que les Mac équipés de processeurs Intel — l’iPad Pro d’Apple, basé sur une architecture ARM se distingue par son port USB-C standard et non par son connecteur Thunderbolt 3. Le Developer Transition Kit d’Apple ne comporte également que des ports USB-C standard.

La nouvelle vient alors qu’Intel a détaillé sa future norme Thunderbolt 4, qui sera basée sur la norme USB4 et qui utilise le même connecteur USB-C que le Thunderbolt 3 le fait déjà aujourd’hui. Tant le Thunderbolt 3 que le Thunderbolt 4 offrent davantage de fonctionnalités garanties (comme la possibilité d’alimenter des moniteurs externes ou de charger des ordinateurs portables) par rapport aux normes USB 3 et USB 4 standard dont elles sont issues, et offrent une cohérence qui fait souvent cruellement défaut aux normes USB-C ordinaires.

Apple devrait lancer ses premiers Mac basés sur une architecture ARM avant la fin de l’année 2020, et prévoit de faire passer sa gamme de produits à ses propres puces d’ici deux ans.

Mots-clé : AppleApple SiliconARMmacThunderbolt
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.