Fermer
Maison connectée

Google Assistant va offrir des interactions rapides, fluides et plus précises, et afficher des pages Web

Google Assistant va offrir des interactions rapides, fluides et plus précises, et afficher des pages Web

Google veut rendre son assistant vocal, Google Assistant, plus puissant, et annonce aujourd’hui une série de mises à jour centrées sur les développeurs qui faciliteront la création d’outils pour l’assistant lui-même. Trois nouveautés en particulier sont particulièrement intrigantes : Home Storage, Continuous Match Mode et la prise en charge du format AMP sur les Smarts Displays. Google lance également une nouvelle console en ligne et un SDK qui permettra aux développeurs de créer plus facilement du contenu pour Assistant. Ces annonces sont les plus importantes depuis que l’entreprise a acquis la plateforme d’expérience utilisateur conversationnelle Dialogflow en 2016, selon le directeur de la gestion des produits Payam Shodjai.

Avec une prochaine mise à jour, les Smart Displays — les assistants vocaux avec écran — dotés de Google Assistant pourront accéder aux articles Web produits selon le protocole AMP à partir de la fin de l’été, selon Google.

AMP (Accelerated Mobile Pages) est le format d’article instantané de Google, et il est conçu comme un moyen de charger des pages Web plus rapidement sur le mobile. Selon Google, la nouvelle fonctionnalité AMP est conçue pour apporter la « profondeur d’un grand contenu Web » à ses Smart Displays, les actualités étant un domaine d’intérêt. Les Smart Displays de Google fournissent actuellement une multitude de contenus d’actualité, mais par le passé, ils se sont concentrés sur la présentation de clips vidéo et la lecture d’extraits d’articles d’actualité, plutôt que de montrer des articles AMP entiers.

Interactions rapides, fluides et plus précises

Parallèlement à l’actualité dédiée à l’affichage d’une page AMP sur une enceinte connectée, Google a également annoncé un certain nombre d’améliorations pour son assistant vocal, qui, selon lui, rendra les interactions avec lui plus rapides et plus transparentes et permettra de répondre plus précisément aux requêtes.

Google a également annoncé une série de petites améliorations, qui devraient améliorer un peu l’interaction avec son assistant vocal. Home Storage est une API qui permet aux développeurs de stocker des détails sur chaque interaction des utilisateurs sur un même appareil, comme les points de sauvegarde d’un jeu pour plusieurs membres d’un foyer. Des scénarios plus utiles pourraient inclure un tableau blanc partagé ou des pages de recettes avec des notes sur les substituts d’ingrédients — c’est aux développeurs de trouver ces applications. Les API Media devraient faciliter l’écoute de longs contenus en vous permettant de reprendre là où vous vous êtes arrêté, et le Continuous Match Mode rendra l’interaction avec l’assistant plus fluide, selon Google.

En plus des nouvelles fonctionnalités de Google Asssistant, la société a également annoncé de nouveaux outils pour aider les développeurs à créer des actions pour l’assistant vocal. Actions Builder, un environnement de développement intégré (IDE) basé sur le Web, s’intègre à l’actuelle Actions Console de Google, ce qui signifie que les développeurs peuvent « construire, déboguer, tester, publier et analyser » leurs actions, le tout en un seul endroit.

500 millions de personnes l’utilisent chaque mois

Ce sont de petits changements, mais l’augmentation de fonctionnalités et de meilleurs outils de développement axés sur les interactions avec les utilisateurs devrait améliorer Google Assistant pour les 500 millions de personnes qui, selon Google, l’utilisent chaque mois en 30 langues dans 90 pays.

Si la plupart des changements qui feront la différence pour les consommateurs ne sont pas encore disponibles, il y a beaucoup à attendre.

Mots-clé : AMPGoogle Assistant
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.