Fermer
Apps

Slack s’associe à Amazon pour concurrencer davantage Microsoft Teams

Slack s'associe à Amazon pour concurrencer davantage Microsoft Teams

Slack a signé un accord pluriannuel avec Amazon. Dans le cadre de ce partenariat, Slack utilisera l’infrastructure d’Amazon pour renforcer son service, et les employés d’Amazon utiliseront principalement Slack au travail. Cet accord intervient au moment où Slack fait face à une concurrence accrue de la part de Microsoft Teams, un service en vogue depuis le confinement mondial lié au coronavirus.

Le déploiement de Slack par Amazon à tous ses employés est un élément important de l’accord, grâce à un accord à l’échelle de l’entreprise. Cependant, on ne sait pas encore combien des 840 000 employés d’Amazon utiliseront Slack. Jusqu’à aujourd’hui, le plus gros client de Slack était IBM, qui déploie Slack auprès de ses 350 000 employés.

Si Slack utilise depuis longtemps AWS pour alimenter certaines parties de son application de chat, elle s’engage maintenant à utiliser les services sur le cloud d’Amazon comme partenaire privilégié pour le stockage, l’informatique, les bases de données, la sécurité, l’analyse, l’apprentissage machine et les futures fonctions de collaboration. Cet accord signifie qu’il est peu probable que Slack se tourne vers les services de cloud Azure de Microsoft ou vers Google Cloud pour alimenter certaines parties de son service dans un avenir plus ou moins lointain.

Diverses intégrations

Les intégrations techniques prévues par ce partenariat comprennent quatre aspects principaux :

  • Amazon Chime infrastructure with Slack Calls
  • AWS Key Management Service with Slack Enterprise Key Management (EKM)
  • AWS Chatbot integration with Slack
  • Amazon AppFlow integration with Slack

Slack, qui a également récemment lancé un nouveau design, utilisera Amazon Chime pour les appels audio, les appels vidéo et le partage d’écran dans les appels. Le passage à Amazon Chime devrait améliorer considérablement l’expérience globale d’appel sur la plateforme.

La société intégrera également AWS Chatbot et Amazon AppFlow dans sa plateforme. Pour les non-initiés, AWS Chatbot utilise un agent interactif pour tenir les équipes au courant des derniers développements. Amazon permettra aux utilisateurs de Slack d’accéder à plus de 175 services AWS par le biais d’AWS Chatbot. D’autre part, Amazon AppFlow est un service que les utilisateurs peuvent utiliser pour transférer en toute sécurité des données entre Slack et les services AWS tels que Amazon Simple Storage Service (Amazon S3) et Amazon Redshift.

Concurrencer Teams

Tous ces points d’intégration et l’adoption d’Amazon par Slack sont conçus pour rendre l’application de chat beaucoup plus attrayante pour les clients des entreprises. En effet, avec toutes ces intégrations, Slack vise à attirer les clients des entreprises contre Microsoft Teams. En attendant, Microsoft a récemment annoncé de nouvelles fonctionnalités pour Teams lors de sa conférence des développeurs, la Build 2020.

« Un partenariat stratégique avec AWS permet aux deux entreprises de s’adapter à la demande et de proposer des offres de qualité professionnelle à nos clients. En intégrant les services AWS à la plateforme de messagerie Slack, nous aidons les équipes à gérer facilement et de manière transparente leurs projets d’infrastructure sur le cloud, et à lancer des services basés sur le cloud sans jamais quitter Slack », a déclaré Stewart Butterfield, PDG et cofondateur de Slack.

Mots-clé : AmazonSlackTeams
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.