Fermer
Navigateurs Web

Facebook Rooms est maintenant disponible, et regroupe 50 personnes dans un salon

Facebook Rooms est maintenant disponible, et regroupe 50 personnes dans un salon

Le nouveau produit de chat vidéo de Facebook, Messenger Rooms, est désormais accessible à tous, aussi bien sur les smartphones que sur les ordinateurs de bureau, a annoncé la société ce jeudi. Le produit est une version plus riche en fonctionnalités et plus étendue de l’actuelle fonction d’appel vidéo de Facebook Messenger, et il permet à un maximum de 50 personnes de chatter en vidéo sans une limite de temps, que ce soit depuis l’application principale de Facebook ou depuis celle dédiée à Messenger.

Facebook vous permet de limiter le nombre de personnes qui peuvent s’inscrire, ou de rendre public le lien à toute personne même si elle n’a pas de compte Facebook. « Vous pouvez créer et partager des espaces sur Facebook depuis le fil d’actualité, les groupes et les événements. Il est donc facile pour vous de passer quand vous le souhaitez », écrit Stan Chudnovsky, vice-président de Messenger sur Facebook, dans un article publié. « Vous pouvez choisir qui peut voir et rejoindre votre salon ou retirer des personnes de votre salle et fermer le salon si vous ne voulez pas que quelqu’un d’autre s’y joigne ».

Vous pouvez toujours utiliser Messenger pour effectuer des appels individuels et des chats vidéo ou des appels de groupe et des chats vidéo de groupe, comme vous le faisiez auparavant. Mais maintenant, si vous tapez sur la section « Personnes » de Messenger, vous aurez la possibilité de créer un salon. À partir de là, vous pouvez définir des paramètres tels que la fonction du salon, ainsi qu’une option personnalisée, et qui est autorisée à y entrer. Vous pouvez faire la même chose depuis le haut du fil d’actualité Facebook dans l’application principale.

Vous pouvez choisir de mettre le salon à la disposition de vos amis et de toute personne avec qui vous partagez le lien ou de choisir des personnes spécifiques dans votre liste d’amis qui recevront ensuite des invitations personnelles par Messenger. Si vous décidez de le rendre public pour toute votre liste d’amis, il apparaîtra en haut du fil d’actualité pour l’ensemble de votre réseau, alors prenez garde à ne pas le faire par accident.

Et, faites bien attention à l’endroit où vous placez le lien.

Concurrencer Zoom

Au cours de ma brève expérience avec le produit, je l’ai trouvé quelque peu déroutant, bien que puissant d’un point de vue technique. La qualité semble très bonne, et il y a quelques fonctions supplémentaires intéressantes comme les filtres AR et les arrière-plans virtuels.

Pour Facebook au sens large, les salons sont l’occasion de repositionner ses produits de messagerie comme des versions plus familières et plus soignées des alternatives populaires de chat vidéo. Facebook précise qu’elle ne chiffre pas les appels de bout en bout, comme elle le fait sur WhatsApp, mais elle ne verra ni n’écoutera les appels, tout comme elle ne le fait pas sur Messenger. L’entreprise conseille également aux utilisateurs de signaler les salons où se produisent des comportements illicites.

Jusqu’à présent, l’application de téléconférence Zoom a mené la charge en devenant le service de vidéoconférence de choix pendant la pandémie du COVID-19, malgré ses innombrables problèmes de confidentialité.

Mots-clé : FacebookMessengerMessenger Rooms
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.