Fermer
Microsoft

Microsoft considère le service de vidéoconférence Zoom comme une « menace émergente »

Microsoft considère le service de vidéoconférence Zoom comme une « menace émergente »

Zoom est une startup de vidéoconférence en pleine croissance qui est passée d’une solution de niche à une utilisation par de nombreuses sociétés des Fortune 500 et qui a pris de l’importance en raison de la pandémie du coronavirus.

Une vidéo qui a fait l’objet d’une fuite a donné un aperçu des réflexions de Microsoft sur Zoom. Le service est rapidement devenu une application populaire pour la vidéoconférence, et certains analystes estiment qu’il pourrait avoir près de 13 millions d’utilisateurs actifs par mois. De nombreux utilisateurs de Zoom combinent le service d’appel vidéo avec G Suite de Google, Slack, et d’autres applications de productivité qui rivalisent avec la domination de Microsoft Office.

Cependant, il semble que Microsoft ne pense pas qu’il y ait suffisamment d’espace pour les deux solutions. « Zoom est considéré comme une menace émergente pour Microsoft », tel est le message de ce qui semble être une vidéo de formation pour le vaste réseau de partenaires de Microsoft qui vend les produits et services de la société. La vidéo comprend même un filigrane audio pour premiumbeat.com, un service de Shutterstock pour la musique libre de droits.

Postée sur Twitter par WalkingCat, la vidéo révèle que Microsoft reconnaît les avantages de Zoom sur la facilité d’utilisation, et est consciente que les vendeurs de Zoom tentent d’attirer des clients qui en ont assez de Skype Entreprise ou qui sont en fin de contrat Cisco pour des services de vidéoconférence.

Une deuxième vidéo conseille aux vendeurs de Microsoft Teams d’essayer de convaincre les potentiels clients de Zoom de tester Teams. Pour ce faire, elle suggère également des techniques que le personnel commercial de Microsoft peut utiliser pour fidéliser ses clients.

De gros concurrents

Au cours de l’année écoulée, Microsoft a fait pression pour que les entreprises utilisent Teams dans le cadre de ses abonnements à Office 365 et Microsoft 365. C’est ce qui est apparu clairement lors de la conférence des partenaires Inspire de Microsoft en juillet, lorsque la société a demandé à des milliers de participants de télécharger l’application mobile Teams de Microsoft en échange d’une tasse de café Starbucks gratuite.

Zoom n’est pas la seule menace qui pèse sur le cœur de métier de Microsoft Office. Slack est devenu une alternative populaire, et Microsoft a exercé une pression concurrentielle grâce à une série de publicités télévisées.

Microsoft a également révélé plus tôt dans la journée que l’entreprise a connu une forte croissance de Teams cette semaine, les entreprises passant au télétravail pendant la pandémie de coronavirus. Il y a maintenant 44 millions d’utilisateurs actifs quotidiens des Teams de Microsoft, soit une augmentation de près de 40 % par rapport aux 32 millions de la semaine dernière.

Avez-vous adopté Zoom ?

Mots-clé : TeamsZoom
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.