Fermer
Maison connectée

Un brevet Apple ferait de votre maison une véritable « maison intelligente »

Un nouveau brevet Apple ferait de votre maison une véritable « maison intelligente »

Comme le souligne Patently Apple, un brevet d’Apple intitulé « Object Tracking And Authentication Using Modular Wall Units » publié en cette fin de semaine révèle une idée de système qui pourrait détecter automatiquement les appareils de la maison connectée et éventuellement les configurer en fonction de la pièce où ils se trouvent.

Apple mentionne dans son brevet qu’il existe aujourd’hui un grand nombre de bons appareils et technologies pour la « maison intelligente ». Mais, il peut être très difficile de configurer ces appareils pour en faire une maison connectée entièrement intégrée, en raison de facteurs tels que les différents types de protocoles sans fil, les types de connecteurs, les appareils incompatibles entre les fournisseurs, etc. Apple a breveté un système qui pourrait faciliter la connexion de tous vos appareils connectés en détectant automatiquement un nouvel appareil connecté, la pièce dans laquelle il se trouve et en l’authentifiant pour que vous puissiez l’utiliser.

En théorie, si vous installez un interrupteur connecté dans votre salle à manger, ce système pourrait immédiatement afficher l’interrupteur dans l’application Maison de votre iPhone et l’identifier automatiquement comme un interrupteur pour votre salle à manger.

Le brevet décrit également un système dans lequel une « unité hôte » pour cette technologie pourrait détecter d’autres unités hôtes installées autour de votre maison pour générer automatiquement un plan d’étage, détecter des objets inanimés comme des canapés pour savoir où ils se trouvent, et même savoir quand vous vous promenez dans votre maison. Le système utilise des capteurs de temps de vol pour obtenir des données de profondeur en 3D de la pièce et une technologie de signal comme les radios à bande ultra-large (UWB) pour se connecter d’une unité hôte à l’autre.

Le brevet décrit même un scénario dans lequel le système détecte si les gens sont des utilisateurs « authentifiés » dans la maison et leur donne différents niveaux d’accès aux fonctions de la maison connectée selon leur identité. En effet, Apple décrit qu’en lisant le rythme cardiaque unique d’un humain, le système pourrait déterminer qui il est, c’est-à-dire s’il y habite ou non. 

Un monde utopique ?

Bien qu’effrayant en théorie, Apple souhaite que la technologie soit en mesure de permettre à certaines personnes d’accéder à des appareils spécifiques à la maison. Voici quelques images du brevet qui peuvent vous donner une idée de la manière dont ce système pourrait fonctionner :

Il ne s’agit toutefois que d’un brevet, de sorte qu’il n’est pas certain qu’il soit mis en œuvre dans un produit Apple dans un proche avenir proche, voire jamais — mais il est amusant d’imaginer à quoi pourrait ressembler la future maison connectée.

En outre, Apple, Google et Amazon ayant récemment annoncé qu’ils travaillaient ensemble sur une norme de maison connectée open source, il est possible qu’un système de configuration automatique comme celui qu’Apple a breveté devienne un jour réalité.

Mots-clé : Applebrevet
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.