Fermer
Tablettes

CES 2020 : le Intel Horseshoe Bend transforme une tablette de 17 pouces en un laptop de 13 pouces

CES 2020 : le Intel Horseshoe Bend transforme une tablette de 17 pouces en un laptop de 13 pouces

Les premiers PC mobiles à écran pliable sont prévus pour cette année, en commençant probablement par le Lenovo ThinkPad X1 Fold avec son écran pliable de 13,3 pouces, le premier hybride tablette/laptop au monde qui utilise un seul panneau pliable, contrairement à l’approche à double écran du Microsoft Surface Neo et, maintenant, du Dell Concept Duo. Mais, Intel indique avoir entendu dire que certains clients veulent un écran encore plus grand.

Et, c’est la raison pour laquelle la société a développé un design pour une tablette encore plus grande. Elle porte le nom de code « Horseshoe Bend », et c’est une tablette avec un écran pliable de 17 pouces qui se plie en deux pour prendre autant de place qu’un ordinateur portable de 13,3 pouces.

Intel a donné un aperçu du nouveau facteur de forme lors de la présentation de l’entreprise au CES 2020. Nous n’avons pas obtenu beaucoup de détails sur la plateforme, mais un prototype a montré comment elle pouvait être utilisée en tant qu’ordinateur portable avec le bas de l’appareil affichant une application différente de celle que vous voyez sur le dessus (ou éventuellement un clavier à l’écran), ou dépliée pour regarder une vidéo en plein écran.

The Verge note que le prototype a un écran avec un ratio 4:3, et une béquille qui vous permet de tenir le tout quand il n’est pas plié pour que vous puissiez l’utiliser avec un clavier sans fil. En outre, il s’agirait d’un ordinateur sans ventilateur alimenté par un processeur Intel Tiger Lake de 9 watts.

Bien que le « Horseshoe Bend » ne soit qu’un design de référence, et que la version présentée sur scène était clairement un prototype, il est intéressant de noter que Intel a fait la démonstration de la tablette pliable lorsqu’elle a parlé de son initiative Project Athena.

« Certifier » les ordinateurs portables

Il s’agit d’un effort de la société pour certifier les ordinateurs portables qui répondent à un certain ensemble d’exigences en matière d’expérience — comme une autonomie de plus de 9 heures dans le monde réel, la possibilité de sortir du mode veille en moins d’une seconde, et le support d’une recharge rapide (avec une autonomie de 4 heures pour une recharge de 30 minutes).

Un groupe de fabricants de PC a annoncé cette semaine de nouveaux portables « Project Athena » en utilisant le langage « co-engineering with Intel », ce qui suggère que, non seulement Intel certifie que ces appareils répondent à un ensemble d’exigences, mais que la société travaille également avec les fabricants d’appareils sur les conceptions. Ne soyez donc pas surpris si nous voyons un ou deux dispositifs pliables de 17 pouces plus tard cette année.

Cela dit, ne vous attendez pas à ce que le Horseshoe Bend soit bientôt disponible ou sous cette forme. D’une part, l’appareil est basé sur des processeurs Tiger Lake qui ne seront pas disponibles avant la fin de l’année. De plus, Intel ne fabrique pas elle-même de tels appareils, et laisse à ses partenaires le soin de prendre le risque du marché.

Mots-clé : CES 2020Horseshoe BendIntel
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.