Fermer
Mobile

Vivo envisage des écrans poinçonnés avec davantage de trous

Vivo envisage des écrans poinçonnés avec davantage de trous

Une nouvelle référence dans la base de l’Office des brevets chinois, la National Intellectual Property Administration (NIPA), en Chine a montré le prochain terrain de jeu de la compagnie de smartphones Vivo. Il s’agit d’une variété de nouveaux designs pour smartphones qui pourraient bien être lancés dans les 12 prochains mois.

Dans la collection de dessins figurant dans les documents soumis à la NIPA, Vivo montre comment elle aimerait commercialiser des smartphones avec deux ou quatre trous dans l’écran, ce qui permettrait d’avoir plus d’options pour les caméras frontales, les capteurs et autres combinaisons exotiques que la société chinoise pourrait mettre en œuvre pour attirer davantage d’acheteurs !

Les premières itérations de l’écran poinçonné sont venues de sociétés comme Samsung. Grâce à Samsung Display et à des sociétés connexes, nous avons vu des smartphones de grande marque se vanter d’écrans occupant la quasi-totalité de la face avant, avec des découpes pour de minuscules caméras. Malheureusement, ils n’ont pas fait grand-chose d’autre que d’agir comme un moyen de conserver ces deux besoins. Mais, l’avenir pourrait être différent.

Grâce à une découverte de PriceBaba d’un brevet chinois, nous voyons la future collection de designs de Vivo. Là, il est évident que la mise en œuvre envisagée par Vivo excelle ce qui a été fait par le passé par des sociétés comme Samsung.

Les images jointes au dépôt montrent soit un seul trou dans chaque coin de l’écran, soit une découpe en forme de pilule dans les coins supérieurs gauche et droit (chaque « pilule » contenant deux capteurs), soit une paire de trous séparés dans les coins supérieur gauche et droit.

L’avenir passera par des écrans poinçonnés ?

Lorsque le géant sud-coréen — et quelques autres sociétés — a lancé des dispositifs avec un écran poinçonné, ils n’ont pas vraiment utilisé le trou dans l’écran pour autre chose qu’une approche stylistique d’un dispositif qui ne faisait pas beaucoup plus que les dispositifs avant l’écran poinçonné. Avec l’approche de Vivo, en particulier l’approche avec les 4 coins poinçonnés, on peut constater que le constructeur chinois Vivo va au-delà de l’essentiel.

Bien évidemment, ce n’est qu’un brevet, donc ce n’est pas nécessairement indicatif d’un futur produit. Nous avons déjà vu d’autres fabricants de smartphones déposer des demandes de brevets pour des idées tout aussi bizarres. Mais ce qui est bizarre aujourd’hui pourrait être une partie importante de l’expérience mobile de demain.

Mots-clé : brevetVivo
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.