Fermer
Smartphones

Samsung envisage un smartphone à double écran, comme le Microsoft Surface Duo

Samsung envisage un smartphone à double écran, comme le Microsoft Surface Duo

Samsung n’est peut-être pas toujours le premier en matière de technologie et d’innovation, mais elle sait certainement comment être la première à déposer une demande de brevet. Les smartphones pliables, ceux qui ont de véritables écrans souples et pliables, deviennent petit à petit un doux rêve qui devient réalité pour les fabricants de smartphones et les experts en technologie.

Toutefois, les consommateurs sont toujours confrontés aux inconvénients de ces dispositifs expérimentaux. L’annonce du Surface Duo par Microsoft, sans parler du lancement du LG G8X ThinQ à double écran, semble avoir touché une corde sensible chez les utilisateurs recherchant la pratique et, sans surprise, Samsung a également peut-être une solution pour cela.

Pour être clair, Samsung a déposé cette demande de brevet à double écran en 2013, mais, comme Patently Mobile le souligne, il n’a été accordé que le mois dernier par l’US Patent and Trademark Office. Le timing ne pourrait pas être plus parfait, ou plus suspect, si l’on considère que Microsoft vient tout juste de dévoiler ses deux appareils à double écran, qui seront encore disponibles à la fin de l’année 2020.

À l’époque, le brevet de Samsung pouvait sembler fou ou innovant, ou même les deux, mais grâce au LG G8X ThinQ. Mais aujourd’hui, il peut sembler moins novateur. Le dispositif présenté dans le brevet semble être un dispositif unique plutôt qu’un smartphone avec un étui.

Les bords d’écran entre les deux moitiés semblent presque impossibles selon les normes de 2013, mais c’est presque une tendance aujourd’hui.

Une excellente idée pour Samsung

Bien sûr, le brevet couvre simplement les bases juridiques de Samsung, mais il serait avantageux de créer un tel smartphone. Plus que tout autre fabricant Android, sa propre surcouche OneUI est déjà adaptée à différentes configurations d’écran et son stylet S Wacom a déjà fait ses preuves sur les appareils mobiles tandis que le N-Trig de Microsoft doit encore être rendu compatible avec Android.

Microsoft elle-même a obtenu le mois dernier un brevet pour un appareil analogue à double écran, mais les deux sont subtilement différents, ce qui signifie qu’ils peuvent être en mesure d’éviter des litiges de brevet. Le brevet de Microsoft ne couvre pas spécifiquement un smartphone et peut être utilisé aussi bien pour le Surface Duo que pour le Surface Neo sous Windows 10 X.

Mots-clé : brevetSamsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.