Fermer
Smartphones

IFA 2019 : le LG G8X ThinQ apporte deux écrans plutôt qu’un écran pliable

IFA 2019 : le LG G8X ThinQ apporte deux écrans plutôt qu'un écran pliable

Dans l’ombre de Samsung depuis quelques années maintenant, LG n’a pas abandonné les smartphones à double écran, mais elle n’est pas non plus prête à se plonger dans un marché problématique où c’est embourbé son rival coréen, ou encore Huawei. Au lieu de cela, à l’IFA 2019, il a une nouvelle version de son accessoire LG Dual Screen, fonctionnant avec le nouveau LG G8X ThinQ.

L’accessoire original Dual Screen lancé aux côtés du V50 ThinQ, permet d’ajouter un deuxième écran tactile. Il s’emboîtait comme un étui classique, avec une charnière pouvant s’ouvrir pour révéler un second panneau. Ce nouveau Dual Screen de seconde génération adopte la même approche.

L’argument de LG est que le smartphone d’un power user doit refléter son ordinateur de bureau, où deux écrans ou plus sont monnaie courante. Dans le même temps, les plus gros smartphones grignotent des parts de marché sur les tablettes. Ainsi, cela ouvre la voie aux appareils qui s’intègrent dans un facteur de forme de smartphone, mais qui offrent davantage d’espace à l’écran. Néanmoins, au lieu d’un écran OLED flexible comme Samsung et Huawei font, LG a toutefois opté pour une charnière un peu plus fiable. Cela signifie également que le LG G8X ThinQ peut délaisser son deuxième écran lorsque vous ne souhaitez pas le transporter.

Comparé à l’ancien design du LG Dual Screen, ce nouvel écran possède deux panneaux identiques. L’écran du LG G8X ThinQ et l’écran du Dual Screen mesurent tous les deux 6,4 pouces. Il est également légèrement plus léger (134 g contre 136 g) et un peu plus mince (14,99 mm contre 15,54 mm). Le plus important est peut-être qu’il utilise 10 % d’énergie en moins, et se connecte en USB plutôt que par des broches POGO.

Bizarrement, le Dual Screen a une encoche, mais aucune caméra ne l’occupe. LG affirme que cela a été un effet secondaire de sa décision d’utiliser un panneau identique, provenant des mêmes fournisseurs. De cette façon, la couleur et la luminosité doivent correspondre.

Une réelle utilité ?

L’écran du rabat, quant à lui, offre maintenant un aperçu de 2,1 pouces des appels entrants, des messages, de l’heure et de la date, de l’état de la batterie et d’autres indicateurs. Enfin, l’autre astuce matérielle est que le Dual Screen ne peut plus s’ouvrir entre quatre angles prédéfinis : vous pouvez définir librement l’angle comme vous le feriez pour un écran d’ordinateur portable. LG appelle cela une « 360 ​​Freestop Hinge ».

Pourquoi voudriez-vous cet écran secondaire ? Cela se résume à la polyvalence, ce qui, selon LG, a également été amélioré dans le LG G8X ThinQ. Il existe maintenant un outil de capture d’écran instantané, facilitant le partage d’informations à l’écran et accessible à partir du clavier. Vous pouvez afficher simultanément deux applications à l’écran.

Sinon, les designers d’applications pourront utiliser le SDK de LG pour disposer de deux interfaces utilisateur à partir d’une seule application utilisant les deux panneaux. L’application Galerie de LG en est un exemple. Elle peut afficher à la fois des vignettes et une image complète. Le navigateur Web a également été mis à jour et le clavier à l’écran permet désormais de mieux utiliser l’affichage du téléphone lorsque vous le tournez à 90 degrés.

Un smartphone standard

Quant au reste du smartphone, malgré ce que son nom pourrait suggérer, le LG G8X ThinQ reste standard. L’affichage est en résolution full HD+ et LG utilise le Snapdragon 855 de Qualcomm avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage extensible par une carte micro SD. Vous avez un capteur primaire de 12 mégapixels avec une stabilisation d’image optique associé à un capteur super grand-angle de 13 mégapixels, et une caméra selfie de 32 mégapixels.

La batterie a une capacité de 4 000 mAh compatible avec la charge rapide Quick Charge 3. 0, le capteur d’empreintes digitales est intégré à l’écran, on dispose d’un Quad DAC 32-bit Hi-Fi, une prise casque de 3,5 mm et d’une résistance à la poussière et à l’eau (IP68).

Le LG Dual Screen, quant à lui, a bien sûr le même affichage d’une résolution de 2 340 x 1 080 pixels, et se recharge en USB. L’affichage extérieur est monochrome.

Nous verrons quelle sera la popularité du LG G8X ThinQ et de son compagnon LG Dual Screen lors de leur mise en vente au 4e trimestre 2019. Le prix et la disponibilité en France n’ont pas encore été annoncés.

Mots-clé : Dual ScreenG8X ThinQIFA 2019LG
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.