Fermer
Maison connectée

IFA 2019 : Lenovo adopte Google Assistant avec le Smart Display 7 et des tablettes convertibles

IFA 2019 : Lenovo adopte Google Assistant avec le Smart Display 7 et des tablettes convertibles

Lenovo a été l’une des premières entreprises à créer un smart display, entendez par là une enceinte connectée dotée d’un écran, utilisant Google Assistant. Lors de l’IFA 2019, elle a présenté de nouveaux smart display dotés de Google Assistant : un Smart Display 7 plus petit et une paire de tablettes Smart Tab fonctionnant sous Android, mais qui offrent une meilleure intégration grâce à une nouvelle fonction Ambient Mode.

Le premier est le Smart Display 7, qui rejoint les modèles plus grands de Lenovo, le Smart Display 8 et le Smart Display 10. Comme son nom l’indique, il propose un écran de 7 pouces au lieu des options de 8 et 10 pouces de ses grands frères, ainsi qu’un nouveau design qui place l’enceinte sous l’écran, plutôt que sur le côté. Sinon, il utilise Google Assistant comme les autres, y compris une caméra (avec un obturateur coulissant pour la masque) pour les appels vidéo, mais dans un format plus compact.

Le Smart Display 7 coûtera 129,99 euros, ce qui en fait une option moins chère que le Smart Display 8, mais plus cher que le réveil Lenovo Smart Clock à 100 euros.

Deux nouvelles tablettes intelligentes

Outre son plus petit smart display à part entière, Lenovo propose deux nouvelles tablettes Smart Tab, la Yoga Smart Tab et la Smart Tab M8 que l’on peut insérer dans un dock. Elles deviennent des hubs pour la maison connectée grâce aux fonctionnalités IA du mode « Ambiant » de Google Assistant.

Au lieu de se transformer en un smart display à part entière, les tablettes reposent sur le nouveau mode « Ambiant » de Google Assistant, qui offre de nombreuses fonctionnalités (mais pas toutes) de ces périphériques : information de l’agenda, météo, notifications, rappels, contrôle de la musique, commandes de la maison connectée, et fonctionnalité de cadre photo. Pour une raison étrange, ce n’est pas tout à fait la même interface utilisateur que les smart display, bien que la plupart des fonctionnalités soient là.

Des deux tablettes, la Smart Tab M8 est la plus basique, se résumant essentiellement à une version plus petite de 8 pouces et alimentée par Google Assistant de la Smart Tab M10 dotée de Alexa. Comme la M10, la M8 est une tablette Android de milieu de gamme (écran de 8 pouces d’une résolution de 1 280 x 800 pixels, de 2 Go de RAM, d’un processeur MediaTek A22, d’une caméra arrière de 5 mégapixels et d’une caméra frontale de 2 mégapixels). Mais, elle est également équipée de micros à champ lointain qui la transforme en un smart display une fois placé dans le socle inclus.

Une tablette de milieu de gamme

D’autre part, la Yoga Smart Tab n’a même pas besoin d’une station d’accueil, grâce à une béquille incluse qui vous permet de l’accrocher n’importe où (ou même de le suspendre à un crochet mural) pour servir de support intelligent. Les spécifications sont également modestes, avec un processeur Snapdragon 439, 3 Go de RAM et 32 Go de stockage, ou 4 Go de RAM et 64 Go de stockage, et un écran de 10,1 pouces d’une résolution de 1 920 x 1 200 pixels.

Le Yoga Smart Tab, en revanche, n’a même pas besoin de dock, grâce à un support intégré qui vous permet de le maintenir n’importe où (ou même de le suspendre à un crochet mural) pour servir d’affichage intelligent. Les spécifications ne sont pas très impressionnantes non plus, mais avec un processeur Qualcomm 439, 3 Go/32 Go ou 4 Go/64 Go de RAM et des options de stockage interne, et un écran de 10,1 pouces d’une résolution de 1 920 x 1 200 pixels, elle est au moins un peu plus puissante que sa petite sœur.

La Yoga Smart Tab sera mise en vente dans le courant du mois au prix de 299 euros, tandis que la Smart Tab M8 coûtera 149 euros à sa sortie en octobre.

Mots-clé : Google AssistantIFA 2019LenovoSmart Display 7
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.