Fermer
Apple

Les sous-traitants d’Apple auraient écouté 1 000 enregistrements Siri par jour

Les sous-traitants d'Apple auraient écouté 1 000 enregistrements Siri par jour

Les sous-traitants indépendants travaillant pour Apple écoutent les enregistrements Siri et interceptent parfois des conversations sensibles ou privées. Ce n’est pas nouveau, mais les chiffres réels pourraient vous faire faire des bonds.

Grâce à certaines investigations, nous savons maintenant que presque toutes les grandes entreprises de technologie (et d’autres que nous ignorons) ont écouté des enregistrements privés réalisés avec l’aide de leurs services et de leurs dispositifs.

Il est également important de dire que, pour la plupart, toutes ces sociétés, telles que Microsoft, Apple, Amazon et Facebook, ne faisaient pas réellement quelque chose d’illégal, ou du moins c’est ce qu’elles prétendaient. Par exemple, Microsoft explique que leur contrat de licence utilisateur final couvre ce type d’interaction lorsque l’utilisateur accepte de renvoyer des données afin qu’elles puissent être utilisées ultérieurement.

La raison invoquée par toutes les entreprises, et qui est probablement vraie, est qu’elles doivent former leurs services d’IA. Dans le cas d’Apple, Siri est celui qui a besoin de formation. L’assistant Siri d’Apple enregistre et envoie actuellement des extraits de vos demandes vocales à Apple afin qu’ils soient étudiés afin que le géant à la pomme croquée puisse essayer d’améliorer Siri en vous donnant ce que vous voulez.

L’intelligence artificielle d’aujourd’hui ne peut rien apprendre de nouveau sans l’aide d’humains, et c’est là que les sous-traitants entrent en jeu.

Cela pourrait être un mal nécessaire

Selon un rapport de Irish Examiner, l’étendue de l’opération d’écoute aurait été dévoilée. Les enregistrements ont été analysés par une société britannique, Globetech, et ses employés devaient écouter 1 000 enregistrements Siri par jour. À son crédit, Apple a suspendu son contrat avec Globetech, même s’il ne faut pas oublier qu’elle n’a pas rompu le contact avec la firme britannique. Le problème est que cette dernière doit encore analyser les enregistrements d’une manière ou d’une autre.

Apple modifiera probablement la manière dont les enregistrements sont réalisés et la manière dont la société informe les utilisateurs lorsque ces enregistrements sont envoyés et traités par des tiers.

Mots-clé : Siri
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.