Fermer
Maison connectée

IKEA se lance massivement dans la technologie de la maison connectée

IKEA se lance massivement dans la technologie de la maison connectée

À ce jour, les investissements dans la maison connectée de IKEA ​​ont été intelligents, mais éparpillés. Mais, IKEA est en train de formaliser ce qui est devenu trop évident : la société parie sur la technologie de la maison connectée comme source de nouveaux revenus. Pour ce faire, IKEA a annoncé son intention d’investir massivement dans une nouvelle unité opérationnelle « IKEA Home Smart », chargée de la gestion de bout en bout de son portefeuille en pleine expansion d’appareils connectés. Avec un accès à 780 millions de clients qui visitent les boutiques IKEA chaque année, cette annonce sert également de signal d’alarme aux opérateurs historiques tels que Google et Amazon.

« Nous avons décidé d’investir de manière significative dans le IKEA Home Smart ​​pour accélérer le développement. Il s’agit de la plus grande nouvelle entreprise créée depuis l’introduction de Children’s IKEA », a déclaré Peter van der Poel, directeur de IKEA ​​Range & Supply.

La nouvelle unité commerciale est dirigée par Björn Block et fait partie, avec IKEA, des dix autres business units Suédoises qui comprennent Lighting, Livingroom & Workspace, Textiles, Kitchen and Dining et IKEA Food.

Les ambitions de la maison connectée de IKEA ​​sont devenues visibles en 2015 avec l’introduction de tables et de lampes pouvant charger sans fil des smartphones compatibles Qi. En 2017, elle s’est étendue à l’éclairage connecté à un prix abordable, avant de s’associer à Sonos pour le lancement ce mois-ci d’un système audio relativement bon marché pour la maison entière. Les premiers stores connectés de IKEA ​​commenceront leurs ventes aux États-Unis le 1er octobre.

Un challenge excitant !

IKEA est le dernier-né des grandes entreprises à parier sur les richesses de la maison connectée, en rejoignant des géants comme Google, Apple et Amazon. Heureusement pour eux, IKEA a jusqu’à présent adopté une approche agnostique pour toutes les plateformes, soutenant les écosystèmes Google Assistant, Siri et Alexa depuis son portail Tradfri. IDC prévoit des ventes mondiales d’environ 830 millions d’appareils intelligents pour la maison en 2019, avant de doubler pour atteindre les 1,6 milliard en 2023. Il n’est donc pas étonnant que l’entreprise soit si optimiste quant à l’expansion au-delà de ses traditionnels meubles.

« En collaborant avec tous les autres départements de IKEA, la division IKEA Home Smart dirigera la transformation numérique de la gamme IKEA, améliorant et transformant les entreprises existantes et développant de nouvelles activités afin de proposer des produits connectés plus diversifiés à un grand nombre de personnes », a déclaré Block dans le communiqué de presse annonçant la restructuration. « Nous venons juste de commencer ».

Cela s’annonce très excitant !

Mots-clé : IKEA
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.