Fermer
Apps

Huawei pourrait être sur le point de révéler son propre rival à Google Maps

Huawei pourrait être sur le point de révéler son propre rival à Google Maps

Huawei est non seulement occupé à développer son propre système d’exploitation pour potentiellement remplacer Android, mais elle dispose également d’un service de cartographie interne dans ses cartons, selon des rapports.

Selon les informations fournies par China Daily, le service de cartographie s’adresse davantage aux développeurs de logiciels qu’aux utilisateurs finaux : les applications proposant des instructions pas à pas, et des outils analogues pourront en tirer parti.

Apparemment, le nouveau service s’appelle Map Kit et va inclure la prise en charge des rapports de trafic en temps réel ainsi que des fonctionnalités de réalité augmentée (peut-être analogues aux couches de réalité augmentée ajoutées récemment en sus de Google Maps).

Le service Internet russe Yandex devrait fournir à Huawei la majeure partie des données cartographiques dont elle a besoin, qui seront ajoutées aux données extraites de l’infrastructure déjà en place de Huawei. Le directeur général d’une association de l’industrie des télécommunications a également déclaré à China Daily que Huawei avait des « stations de base de télécommunication » qui peuvent « offrir des informations complémentaires aux données de positionnement par satellite ».

Bienvenue Map Kit

C’est une autre tournure intéressante dans les tentatives en cours de Huawei de mettre en place un filet de sécurité, au cas où elle perdrait l’accès aux applications et aux services de Google, ce qui pourrait encore être le résultat de l’hostilité actuelle des échanges commerciaux entre les États-Unis et la Chine. Ces dernières semaines, il semble que la position américaine à l’égard de Huawei se soit assouplie, bien que le géant chinois de la technologie veuille de toute évidence se préparer au pire, juste au cas où.

Mettre en place un service de cartographie complet est cependant un gros défi. Google et Apple restent les principaux acteurs sur le marché, ajoutant régulièrement de nouvelles informations à leurs cartes et conduisant des flottes de voitures dans le monde entier pour capturer des images Street View.

En fonction de l’évolution de la relation entre Huawei et Google, il faudra peut-être attendre un certain temps avant de voir apparaître Huawei Map Kit – mais Huawei semble couvrir toutes les bases de ses plans d’urgence.

Rendez-vous en octobre

En outre, il y a toujours une incertitude quant à savoir si Huawei sera capable de continuer à utiliser Android sur ses smartphones à long terme. Huawei a l’intention de continuer à utiliser Android sur ses smartphones « pour le moment ». Mais, il a récemment révélé HarmonyOS, un nouveau système d’exploitation prévu pour ses produits. Huawei a déclaré que HarmonyOS serait éventuellement utilisé sur les smartphones, mais son PDG a déclaré à Pocket-Lint que la société pourrait passer de smartphones conçus avec Android à HarmonyOS dans quelques jours si la société ne pouvait soudainement plus utiliser Android.

Le rapport indique que le Map Kit sera dévoilé en octobre, couvrira 150 « pays et régions » et sera disponible en 40 langues.

Mots-clé : Google MapsHuaweiMap Kit
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.