Fermer
Périphériques

ARM lance le CPU Cortex-A77, le GPU Mali-G77 et le ML NPU

ARM lance le CPU Cortex-A77, le GPU Mali-G77 et le ML NPU

ARM, la société britannique spécialisée dans le développement de processeurs, dévoile trois nouveaux processeurs en marge du salon Computex 2019. Selon la firme, ces derniers vont, comme vous pouvez l’imaginer pour ces puces de nouvelles générations, offrir de meilleures performances globales, une efficacité améliorée et un puissant élan pour l’intelligence artificielle (IA).

Bien que ARM ne fabrique pas réellement son propre matériel, elle cède ses conceptions sous licence à des sociétés telles que Qualcomm, Apple, Samsung et (jusqu’à récemment) Huawei — afin que nous puissions voir ces technologies dans les futures puces de ces sociétés (en excluant éventuellement Huawei).

Voici donc un peu de ce à quoi vous attendre du nouveau processeur ARM Cortex-A77, du processeur graphique Mali-G77 et du ARM ML NPU. Il faudra un certain temps avant que les premiers smartphones utilisant des puces basées sur cette conception apparaissent, mais nous voyons généralement les premières puces avant la fin de l’année. 

CPU Cortex-A77

Étant donné les récentes tendances, il n’est pas surprenant que le nouveau Cortex-A77 ne se concentre pas uniquement sur l’amélioration des performances globales. Si le processeur le plus récent va offrir une augmentation d’au moins 20 % des performances IPC (instructions par cycle) par rapport à la conception de la précédente génération Cortex-A76, il va également offrir une efficacité énergétique analogue. La société souligne également que les puces Cortex-A77 gravées en 7 nm vont améliorer près de 4 fois les performances d’un processeur Cortex-A15 de 28 nm à partir de 2013.

Grâce à une combinaison d’optimisations matérielles et logicielles, le Cortex-A77 promet désormais de meilleures performances d’apprentissage automatique. Pourquoi se concentrer sur cela alors que l’entreprise propose également un processeur neuronal dédié (NPU) ? ARM affirme que la plupart des smartphones actuels n’utilisent pas un NPU dédié. 

Selon ARM, cette puce est non seulement conçue pour les smartphones de nouvelle génération, mais également pour les ordinateurs portables, un marché de plus en plus important pour ARM, alors que nous constatons un nombre croissant de Chromebooks, et même d’ordinateurs portables et de tablettes Windows dotés de puces utilisant l’architecture ARM.

GPU Mali-G77

La société affirme que la conception de son processeur graphique la plus récente offre des performances globales 1,4 fois supérieures à celles de la génération précédente (G76). Selon ARM, le nouveau processeur graphique offre une amélioration de 30 % de la densité de performances et de l’efficacité énergétique, ainsi qu’une amélioration de 60 % de l’apprentissage automatique. Il s’agit de la première puce basée sur la conception du GPU Valhall de la société.

ML NPU

Alors que les smartphones et les ordinateurs continuent à utiliser l’intelligence artificielle pour des tâches telles que la reconnaissance de scènes en photographie ou la reconnaissance d’objets en réalité augmentée, nous avons vu plusieurs entreprises créer des unités de traitement neurales (NPU) dédiées pour gérer ces tâches, réduisant ainsi la pression exercée sur les CPU et les GPU.

Selon ARM, la nouvelle génération de son NPU offre jusqu’à deux fois plus d’efficacité énergétique et trois fois plus de compression de la mémoire que dans sa version précédente. Combinée au framework logiciel open source ARM NN, la société déclare qu’une version octa-core de la puce pourrait offrir des performances allant jusqu’à 32 téraflops.

Mots-clé : ARMComputex 2019
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.