Fermer
OS

Le système d’exploitation Hongmeng OS de Huawei est davantage officiel

Le système d'exploitation Hongmeng de Huawei est davantage officiel

Huawei a récemment déposé une marque pour son prochain système d’exploitation, censé remplacer Android et Windows sur ses propres appareils. Nommé Hongmeng, le système d’exploitation est apparu dans les documents de la National Intellectual Property Administration de Chine plus tôt ce mois-ci, confirmant que Huawei travaille à toute vitesse pour le préparer au lancement.

Conformément au rapport de CGTN, la demande a été déposée le 24 août 2018 et la marque Hongmeng est valide du 14 mai 2019 au 13 mai 2029.

Huawei essayant d’enregistrer la marque Hongmeng à l’été 2018 montre que la société s’attendait en effet à une potentielle interdiction qui limiterait l’utilisation d’Android et Windows. Les responsables de Huawei ont déclaré à plusieurs reprises qu’ils travaillaient sur un système d’exploitation interne pour remplacer Windows et Android. Mais, la société n’a accéléré le développement de ce projet que lorsque le gouvernement américain a imposé de nouvelles restrictions sur ses accords de licence avec des sociétés américaines.

Plus tôt ce mois-ci, le président américain Donald Trump a signé une ordonnance interdisant à Huawei de recevoir des produits de sociétés basées aux États-Unis, dont Google et Microsoft, qui fournissent au géant chinois des technologies des systèmes d’exploitation pour ses appareils.

Les smartphones de Huawei fonctionnent sous Android, tandis que les ordinateurs portables qu’il vend dans le monde entier sont équipés de Windows.

Un système d’exploitation universel

Hongmeng est donc censé remplacer les deux OS, et selon les informations que nous avons reçues jusqu’à présent, est développé comme une plateforme universelle qui fonctionnerait à la fois sur les smartphones et les tablettes. Cette idée n’est pas nouvelle, car Microsoft elle-même a essayé de faire de Windows 10 un système d’exploitation pour toutes les catégories d’appareils, et Huawei espère pouvoir y parvenir avec Hongmeng.

Selon les responsables de Huawei, Hongmeng devrait être lancé en Chine dès cette année, tandis que les débuts à l’international devraient avoir lieu en 2020. Cependant, le plus grand défi pour Huawei n’est pas de développer un système d’exploitation, mais de créer un écosystème d’applications qui faciliterait son adoption. Et les responsables de Huawei en sont parfaitement conscients. « Ce n’est pas une tâche difficile de créer un nouveau système d’exploitation, mais il est difficile de créer un écosystème pour cela », a déclaré le fondateur et PDG de Huawei, Ren Zhengfei, cité par la source citée.

Hongmeng viendra avec la galerie d’applications de Huawei préinstallée, afin que les utilisateurs aient accès à certaines applications déjà disponibles dans cette boutique d’applications. Toutefois, la société aura du mal à l’étendre afin de devenir une alternative viable au Google Play Store.

Mots-clé : HongmengHongmeng OSHuawei
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.