Fermer
Objets connectés

Avec Smart2Go, le wearables n’auront jamais besoin d’être rechargés

Avec Smart2Go, le wearables n'auront jamais besoin d'être rechargés

La société allemande Fraunhofer FEP dirige le projet Smart2Go, un nouveau projet de collaboration qui impliquera le développement d’une alimentation électrique flexible pour les wearables dans le cadre du programme européen Horizon 2020. L’entreprise prévoit la création d’une « plateforme autonome d’approvisionnement en énergie » destinée à alimenter le nombre croissant de wearables en développement, y compris les gadgets médicaux et les trackers.

Bien que le marché regorge des smartwatches et de bracelets d’activité, l’industrie des wearables dans son ensemble ne fait que commencer. Un important problème qui limite actuellement le développement des innovations dans les wearables tourne autour des alimentations, à savoir un problème sans solution adéquate : comment les entreprises peuvent-elles fournir des wearables d’une puissance substantielle, sans ajouter de disgracieuses batteries ?

Le projet Smart2Go travaillera sur une solution qui inclura à la fois une « puissante » batterie et un système de récupération d’énergie. L’entreprise n’a pas fourni de détails sur le système de récupération d’énergie qu’elle peut utiliser, disant seulement qu’il est « approprié », ce qui fait probablement référence à la nature des wearables.

Les potentiels systèmes peuvent inclure la conversion de la chaleur corporelle en énergie ou l’utilisation des mouvements du porteur.

Un financement par Horizon 2020

L’aspect de récupération d’énergie de cette plateforme représenterait la partie « autonome » de l’objectif, ce qui signifie que les utilisateurs n’auront pas à se soucier de brancher l’appareil à un chargeur ou de le connecter à une prise murale.

Fraunhofer FEP explique que la plateforme sera modulaire afin que les fabricants puissent l’adapter à leurs propres produits et besoins. Bien que les détails ne soient pas fournis, l’entreprise affirme que la caractéristique de récupération d’énergie du système « peut également être modifiée », bien que les détails soient flous pour le moment. Le projet est financé par le programme européen de recherche et d’innovation Horizon 2020. Smart2Go a été officiellement lancé en janvier et durera 36 mois.

Mots-clé : Horizon 2020Smart2Go
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.