Fermer
Périphériques

Le NexDock 2 offre un meilleur lapdock pour les smartphones Samsung et Huawei

Le NexDock 2 offre un meilleur lapdock pour les smartphones Samsung et Huawei

Bien que l’idée d’un smartphone agissant également comme votre ordinateur portable n’ait pas complètement disparu, elle n’a pas non plus complètement pris son envol. Parmi ces tentatives, seules les plateformes Samsung DeX et EMUI Easy Projection de Huawei subsistent.

Mais malgré leur promesse, ils ont tous deux oublié une pièce essentielle : un dock portable pour leurs smartphones. Ce besoin est en grande partie comblé par un nombre extrêmement réduit de fabricants d’accessoires tiers. Aujourd’hui, l’un des pionniers de ce marché de niche qui recourt au financement participatif pour donner vie au NexDock 2, juste à temps pour les dernières versions des produits phares de Samsung et de Huawei.

L’idée d’un ordinateur portable pratiquement vide qui transforme un smartphone en un ordinateur portable remonte à 2011 avec le Motorola Atrix. Malheureusement, ce dernier était trop en avance sur son temps, quand les smartphones ne possédaient pas assez de puissance pour rendre cette idée même crédible.

Aujourd’hui, la partie matérielle et la partie logicielle ont atteint leur maturité, mais il nous manque encore les accessoires qui rendront l’informatique mobile vraiment pratique.

Moins de 230 dollars

Alors que le premier NexDock a réellement tenu toutes ses promesses, ce qu’il promettait au départ n’était guère digne d’être mentionné. Il était volumineux, lourd et en plastique et son écran HD fonctionnait à peine avec les « modes de bureau » Android disponibles à l’époque.

Le NexDock 2 promet maintenant de corriger toutes ces erreurs. Alors que l’écran a toujours la même taille de 13,3 pouces, ce dernier a maintenant une résolution full HD, soit 1 920 × 1 080 pixels. Le châssis est en aluminium, et il est doté d’un port USB-C et un port HDMI. Avec les bons connecteurs, le NexDock 2 devient compatible avec Samsung DeX et EMUI Easy Projection de Huawei. Bien sûr, il peut également être utilisé avec un Raspberry Pi, des clés HDMI ou même des consoles de jeu.

Un NexDock 2 coûte 229 dollars sur Kickstarter. À ce jour, 75 000 euros ont été récoltés, sur les 43 956 euros souhaités. 

Mots-clé : HuaweiNexDock 2Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.