Fermer
Jeux

Google promet le « futur du jeu » dans son teaser pour la GDC 2019

Google promet le « futur du jeu » dans son teaser pour la GDC 2019

Google a publié un nouveau teaser pour son événement lors de la Game Developers Conference la semaine prochaine, invitant les gens à se réunir autour de la société qui dévoilera sa « vision pour l’avenir du jeu ».

La société a d’abord annoncé l’événement le mois dernier, mais le dernier teaser le met en avant sur le principal compte Twitter de Google, avec une vidéo ludique d’un groupe de couloirs situés dans divers domaines de la science-fiction, au fantastique et aux courses, qui correspondent certainement au thème du jeu.

Bien que le teaser ne nous en dise pas beaucoup sur la vision que Google a de l’avenir des jeux, les rumeurs indiquent que la société lancera peut-être son propre service de streaming de jeux qui s’appuie sur le travail déjà effectué par Google avec ses tests du Project Stream. Pour rappel, ce projet vous permettait de jouer à Assassins Creed Odyssey depuis le navigateur Web maison, Chrome, avant la sortie du jeu.

Selon la rumeur, Google annoncerait officiellement le service destiné au public qui utilisera cette technologie, peut-être même avec du matériel pour l’accompagner, si l’on en croit un brevet pour un contrôleur.

Rendez-vous le 19 mars

Dans l’ensemble, tout cela s’annonce comme l’une des plus grandes annonces jamais faites par Google lors de la conférence, avec ce qui pourrait être le plus gros coup de pouce du géant de l’Internet dans le monde du jeu vidéo à ce jour. Soit ça, soit Google a le simulateur de couloir le plus excitant jamais conçu.

Heureusement, nous n’aurons pas longtemps à attendre : la keynote de Google pour la GDC aura lieu le 19 mars à 10 h, heure locale, soit 18 h à Paris.

Mots-clé : GDC 2019GoogleProject Stream
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.