Fermer
Web

Le tant attendu service de streaming à la demande de Disney s’appellera Disney+

Disney-Logo-1440×811

Disney a annoncé le nom de son prochain service de streaming à la demande : Disney+, dont le lancement aux États-Unis est prévu pour « fin 2019 ». Malheureusement, il n’y a aucune indication d’un lancement en Europe, et encore moins d’une date pour ce possible lancement.

Le service devrait donc arriver sur le marché américain à la fin de l’année prochaine et inclura du contenu des franchises phares de Disney, à savoir Pixar, Marvel, Star Wars et National Geographic. Le PDG de la société, Bob Iger, a également déclaré que le service inclurait toutes les nouvelles sorties en salles de la société dès l’année prochaine.

Parallèlement à la nouvelle stratégie de la marque, la société a également annoncé la création de deux autres séries majeures. Un deuxième spin-off Star Wars verra Diego Luna reprendre son rôle de Cassian Andor, mis en avant dans Rogue One : A Star Wars Story, et Disney a confirmé la série Loki qui avait fait couler beaucoup d’encre et qui verra Tom Hiddleston, la star favorite des fans, redevenir l’icône de Marvel.

Ces nouvelles séries se joindront à des projets déjà annoncés comme The Mandalorian de Jon Favreau, ainsi que des séries basées sur Monsters Inc. et le High School Musical.

Peut-être un lancement en Europe ?

Les nouvelles d’aujourd’hui ne font que renforcer ce que nous savions déjà : Disney tirera le meilleur parti de ses franchises déjà prospères pour attirer les téléspectateurs. Et si les recettes au box-office de la société pour des films comme Infinity War et The Last Jedi ont de quoi fournir quelques indices, Disney va apporter une concurrence assez redoutable lorsque Disney+ arrivera l’année prochaine.

Le nom du service fait écho à ESPN+, le service sportif que la société a lancé en avril dernier. Disney+ sera le deuxième service entièrement nouveau de la société, qui possède également une partie de Hulu. « Comme avec ESPN+, le lancement de Disney+ ne sera que le point de départ », a déclaré Iger. « Nous prévoyons d’améliorer continuellement l’expérience, d’améliorer la valeur ajoutée pour les consommateurs avec de nouveau contenu exclusif à mesure que nous progressons ».

En outre, Iger a ajouté que la société aurait plus d’informations à partager sur le nouveau service en avril 2019 lors de sa conférence aux investisseurs, et a ajouté que la société espérait pousser Hulu sur les marchés internationaux. À l’heure actuelle, le service basé aux États-Unis n’a pas la portée mondiale de son concurrent Netflix.

Iger a également déclaré que la société envisageait de pousser Disney+ en Europe.

Mots-clé : Disney
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Xiaomi Mi Notebook : deux nouvelles configurations abordables

Le fabricant chinois Xiaomi ajoute deux nouvelles configurations à sa gamme d’ordinateurs portables. GizmoChina annonce une nouvelle version d’entrée de...

Fermer